Facebook
Partenariat entre PRODIT SERVICES et des établissements scolaires prives en Mauritanie   
09/10/2014

PRODIT SERVICES Société de Services et d’Ingénierie Informatique spécialisée dans le développement et l’intégration de solutions à forte valeurs ajoutées dans le domaine de l’éducation vient de signer une convention de partenariat avec le ...



... GIE.ES Mauritanien (Groupement d’Intérêt Economique des Etablissements Scolaires Privés) pour la mise à la disposition des établissements d’enseignements privés de sa solution QB-SMS (Quality Based – School Management System) en mode SaaS (Software as a Services).

Le  GIE.ES a pour objectif de mettre en œuvre tous les moyens propres à faciliter, développer et améliorer la qualité de l’enseignement, les résultats scolaires et la gestion des activités des écoles primaires, des collèges, des lycées et des instituts de formations techniques et professionnelles du secteur privé en Mauritanie.
Le marché de l’enseignement privé en Mauritanie compte plus que 700 établissements avec plus de 150 000 Elèves. Le modèle économique adopté est basé sur le « Revenue Sharing » entre le GIE.ES et PRODIT, relève Mademoiselle Hanene Béji, Responsable des projets Education à PRODIT.

QB-SMS est un système d’information intégré centré sur la qualité, à travers :
-    La mise à la disposition des gestionnaires des établissements scolaires d’outils performants et simple pour la gestion administrative et scolaire ;
-    Le suivi de la qualité, à travers la définition d’indicateurs et l’intégration d’outils d’aide à l’évaluation et d’analyse des données ;
-    La mise en place d’une interaction continue avec les acteurs et l’environnement de l’établissement (Elèves, enseignants, parents, …)
La solution a déjà séduit de nombreux opérateurs TELCOM dans des pays africains. « Nous  travaillons avec des opérateurs télécom dans de nombreux pays africains pour offrir notre solution en mode hébergé dans leurs Datacenter», Confie Mademoiselle Hanene Béji.


TUNISIAIT.COM


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés