Facebook
Dites-moi: les arts, c’est quoi exactement?   
03/10/2014

Je sais que le 7ème art c’est le cinéma. Mais je ne sais pas exactement : Quels sont les autres ni combien sont-ils ? Je me suis adressé à mon professeur. Mais sa réponse n’est pas très précise à ce sujet, je trouve.



Pourtant son immense érudition est reconnue par tous. Et tout le monde fait appel à lui très fréquemment.
 Eh oui, qui, parmi nous, n’a pas consulté ’’monsieur’’ Wikipédia, je ne sais combien de fois par jours !!
 
Malgré sa disponibilité 24/24, et son savoir immense, je reste un peu confus, s’agissant de la détermination exacte des arts. Il m’a pourtant très bien répondu.
 Documenté, et plein d’assurance dans ses propos, il n’a toutefois pas été suffisamment percutant, ’’monsieur’’ Wikipédia. Peut-être parce qu’il n’y avait aucun timbre de voix, aucune chaleur humaine, dans nos échanges. Que de l’écrit ! Un écrit programmé d’avance de son côté et assez formaté de ma part. Des rapports ’’secs’’, sans chaleur.
 
Cette absence de relation humaine entre nous, de réactivité et de vivacité de son côté,  m’handicape, alors que j’ai envie de dialoguer avec mon professeur, d’échanger avec lui. Je veux être mieux édifié, en lui précisant mes questions, de vive voix.
Seulement, comment puis-je lui demander davantage d’explication, n’ayant aucune possibilité de le voir, ni de l’entendre. Et ça, vous le savez tous. Peut-être que certains parmi vous le vivent, avec plus ou moins de peine, comme moi.
 
Voilà pourquoi, je m’dresse à vous tous :
’’ Si vous pouviez m’aider, n’hésitez pas… ’’
Et là je vous repose ma question avec précision, en l’occurrence au sujet de l’art :
’’Il y’a combien d’arts et quels sont-ils ?’’.
 
Vos réponses viendront compléter et enrichir celle de mon professeur qui, au demeurant, reste compétent, très bon et d’un apport inestimable, pour moi.
 
Il a cependant ce grand défaut, ’’monsieur’’ Wikipédia : comme être, il n’existe pas, ni physiquement ni intellectuellement. En ce sens qu’il ne réagit pas.
Alors que vous et moi, nous sommes bien présents, en chair et en os. Et nos réactions sont immédiates selon les circonstances.
Autrement dit : les NTIC sont un outil pédagogique merveilleux, mais en aucun cas ils ne peuvent remplacer l’homme.
 
Une telle conclusion oppose manifestement aujourd’hui les outils virtuels du savoir à l’environnement réel axé autour de la dimension humaine.
Bien qu’elle revête un aspect très moderne, je considère personnellement que ce constat a des origines lointaines, qui remontent à l’invention de l’écriture.
Pour illustrer mon propos, je vous invite à méditer cette règle pédagogique bien connue chez les Arabes : ’’la science (savoir ou connaissance) se trouve dans les bouches des hommes et non pas dans les entrailles des livres’’.
 
C’est à ces bouches que je demande, après que j’aie entendu la réponse de mon professeur, ’’ monsieur’’ Wikipédia : « les arts, c’est quoi exactement ? ».
 
Beijing, September 2014-09-21
 El Boukhary Mohamed Mouemel


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2018 Tous droits reservés