Facebook
ça continue encore et encore… c’est que le début d’accord, d’accord   
01/12/2007

Encore une fois, un groupe de braconniers Emiratis a été arrêté le 29 novembre à la sortie de Nouakchott. Ce groupe de braconniers, qui s’intéresse spécialement aux outardes, est détenteur d’une autorisation de chasse N 308 en date du 18 novembre délivrée au nom Mohamed Ben Ali Atiyeh présenté comme le chef d’Etat Major Qatariote. L’affaire a été portée au ministère des affaires étrangères et à l’ambassade du Qatar en Mauritanie.



Selon des experts de l’environnement cette affaire et celle qui les ont précédées portent «une présomption de délit, aggravée par la détention de documents douteux». Documents douteux ? Oui ! parce que affirment les mêmes experts l’outarde est une espèce protégée.
Par ailleurs, le ministère de l’Environnement vient de rompre le contrat qui le liait à son consultant permanent en Environnement M Sidi Ould Ahmed Ely vraisemblablement en raison de la dénonciation par ce dernier des dépassements constatés ces derniers temps, dans la délivrance des permis de chasse. En plus de cette mesure incompréhensible à l’égard d’un employé convaincu de ses responsabilités à l’endroit de son pays, le ministère a également limogé trois responsables régionaux de l’environnement, ceux de l’Assaba, du Guidimagha et du Trarza. Ces responsables ont été remplacés par des éléments «taillables et corvéables» nous a-t-on dit. Et ça continue encore et encore ….


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés