Facebook
Visites présidentielles des départements chargés de lutter contre la hausse des prix    
15/11/2007

«Le Gouvernement a pris toutes les dispositions pour que les instructions présidentielles soient mises en œuvre» a indiqué jeudi 15 novembre à Nouakchott, lors d’une conférence de presse, M Didi Ould Biyé Conseiller principal en charge de l’Economie et des Finances à la Présidence de la République.M Ould Biyé s’exprimait à l’issue de deux visites menées tôt la matinée du même jour, par le Président de la République dans deux Départements chargés de l’exécution du programme d’urgence lancé en Mauritanie pour faire face à la hausse des prix : le Commissariat Chargé de la Protection Sociale et la Sécurité Alimentaire (CCPSSA) et à la Société Nationale d’Import Export (SONIMEX) .



«Le président de la République s’est enquis du niveau de réalisation des mesures annoncées» a indiqué le Conseiller principal en charge de l’Economie et des Finances, qui a rappelé que pour le CCPSSA, les instructions présidentielles étaient relatives à la distribution de 6500 Tonnes de blé dans le cadre d’une distribution gratuite, d’une reconstitution de stocks de sécurité alimentaire de l’ordre de 6000 Tonnes et du financement d’actions génératrices de revenu au profit des populations vulnérables.
Au niveau de la SONIMEX les instructions présidentielles étaient relatives –a ajouté le conseiller principal - à l’approvisionnement des boulangeries en farine à des prix subventionnés par l’Etat, qui permettront de maintenir le poids et le prix du pain, d’approvisionner toutes les régions en produits de première nécessité et de constituer des stocks régulateurs de la sécurité alimentaire à l’intérieur du pays.
Ould Biyé a indiqué que le Gouvernement a pris toutes les dispositions pour que les instructions présidentielles soient mises en œuvre et en particulier à doter la SONIMEX de moyens financiers nécessaires.
La distribution gratuite des produits alimentaires a d’ores et déjà, commencé à l’intérieur du pays a précisé Ould Biyé
Et d’ajouter : «le président de la République a donné des instructions pour accélérer la distribution des vivres et pour que celles-ci parviennent effectivement aux populations ciblées». Le président a également insisté sur «les exigences de bonne gouvernance, de bonne gestion et de transparence qui doivent marquer les opérations de distribution». Concernant la mise en place de stocks villageois de sécurité alimentaire, Ould Biyé a précisé qu’une première tranche de 3000 tonnes est déjà disponible, et qu’elle sera acheminée dans les plus brefs délais . La seconde tranche- a-t-il indiqué- sera disponible avant la fin de l’année.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés