Facebook
Jemil recolle les morceaux, la fin de l’australian dream en Mauritanie   
01/10/2007

La commémoration du 6 eme anniversaire du déclenchement de l’Intifdida d’Al Aqsa à Nouakchott dans le siége du Rassemblement National pour la Reforme et le Développement (RNRD-Islamistes) a donné l’occasion à l’habile Jemil Ould Mansour coordinateur du RNRD de recoller les morceaux avec le FATH Palestinien.



Apres les déclarations incendiaires de l’Erudit Mohamed El Hacen Ould Dedew contre le FATH lors déclenchement des affrontements entre le FATH et le HAMAS à Gaza, Jemil Ould Mansour a tenu à souligner lors de cette cérémonie organisée le 28 septembredernier pour commémorer cet événement que le RNRD affiche «la neutralité entre les frères palestiniens et qu’il ne soutient aucune organisation contre une autre». Même si la résistance est notre option a-t-il cependant ajouté. .Cela a du certainement rassurer Daoud Abou Hamza le représentant de l’ambassade de Palestine à Nouakchott (proche du FATH) présent à cette cérémonie marquée également par l’intervention en direct par téléphone à partir de Beyrouth de Oussama Hamdane chef du bureau politique du HAMAS au Liban. Excellent exercice d’équilibrisme. Chapeau Jemil, probablement notre futur Abdella GUL !

 

Selon Ould Ahmed Waghef : le futur parti présidentialiste sera tourné vers l’avenir

Le futur parti présidentialiste qui suscite des craintes dans l’opposition notamment chez Ahmed Ould Daddah et Messaoud Ould Boulkheir sera un parti démocratique et «tourné vers l’avenir» a déclaré mercredi 26 septembre ; Yahya Ould Ahmed Waghef le ministre secrétaire général de la Présidence.
S’exprimant devant une cinquantaine de parlementaires soutenant le président Sidi Ould Cheikh Abdellahi lesquels, en grande partie, appartenaient à l’ancien Prds, Ould Ahmed Waghef a indiqué : "Nous éviterons de reproduire l’expérience passée, de tomber dans les erreurs du passé et nous essayerons en conséquence de créer un parti démocratique et véritablement tourné vers l’avenir". Ould Ahmed Waghef a ajouté : "Nous voulons rassurer tous nos partenaires et toute la classe politique, le nouveau parti ne sera pas un parti d’Etat mais un parti démocratique capable d’assurer sa pérennité tant au pouvoir que dans l’opposition".
Selon lui, le nouveau parti sera prêt du point de vue organisation et sensibilisation fin octobre et sa direction provisoire commencera à travailler fin novembre 2007.
"Nous avons conscience de l’opportunité et de l’urgence de nous structurer et d’entamer notre travail politique le plus rapidement possible", a-t-il précisé.

 

Woodside s’en va: La fin de l’australian dream en Mauritanie

Le retrait de Woodside de notre pays évoqué depuis plusieurs années s’est enfin confirmé le jeudi 27 septembre. En effet Woodside a cédé pour 418 millions de dollars l’ensemble de ses actifs en Mauritanie à la Malaisienne Petronas
Depuis ses déconvenues avec le CMJD, Woodside cherchait, à quitter notre pays.Encouragée en cela en outre par la chute vertigineuse de sa production prévue initialement pour être de l’ordre de 75 000B/J celle-ci s’est finalement stabilisée depuis plus d’une année à 15 000 B/J. Woodside se retire de la Mauritanie où elle a découvert l’or noir maudit .C’est t la fin de l’austalian dream chez nous. Débute maintenant l’expérience de la malaisienne Petronas. Espersons qu’avec elle Chinguitti deviendra plus productif et que Thiof et Banda soient enfin commercialisés.Et enfin que Petronas s ne finisse pas par refiler le bébé à une entreprise aztèque


Un mauritanien libéré de Guatanamo
Mohamed Lémine Ould Sidi Mohamed un des trois mauritaniens détenus à Guantanamo a été libéré par les américains et remis aux autorités mauritaniennes, jeudi 27 septembre à Nouakchott. Le prisonnier a été rapatrié à Nouakchott par un avion militaire américain et remis au gouvernement mauritanien, a confirmé Mohamed Ould Nebagha, Président d’une association de défense des prisonniers mauritaniens de Guantanamo.
Selon Ould Nebagha, le prisonnier libéré, qui a été arrêté en 2002 à Peshawar (Pakistan), a été totalement innocenté par un tribunal américain, et aucune poursuite n’est envisagée contre lui en Mauritanie. Deux autres mauritaniens, Mohamedou Ould Sellahi et Ahmed Ould Abdel Aziz, sont toujours détenus à Guantanamo.

 

L’USAID est de retour

La directrice de la mission de l’USAID/ Afrique de l’Ouest, Mme Jatinder Cheema, en visite de travail à Nouakchott, a indiqué que son organisation est de retour en Mauritanie pour soutenir le développement dans ce pays qui est un allié des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme. Lors d’une conférence de presse, organisée samedi à nouakchott, Mme Cheema a précisé avoir signé avec les autorités mauritaniennes un accord de près de 3 millions de dollars, destinés à soutenir les programmes de la décentralisation, le développement communautaire et la formation professionnelle. Le montant total des aides au développement octroyées en 2006 par les Etats-Unis à la Mauritanie a atteint 10 millions de dollars, a noté Mme Cheema, ajoutant qu’en dépit de l’absence de l’USAID/ Afrique de l’Ouest en Mauritanie, l’aide de son organisation n’a pas été interrompue. Et la directrice de l’USAID/ Afrique de l’ouest de poursuivre : « l’accord signé avec les autorités mauritaniennes sur la paix et le développement fait partie de l’initiative américaine visant à aider les pays du Maghreb Arabe et du Sahel à lutter contre le terrorisme dans ces pays et faire face à d’autres facteurs externes. l’USAID avait procédé à la fermeture de ses bureaux en Mauritanie en 1991 suite au soutien apporté par l’ancien gouvernement mauritanien au régime de Saddam Hussein lors de la guerre du golfe de 1991.

 

Lutter contre le vice et promouvoir la vertu

C’est ce qu’a demandé l’Imam de la mosquée centrale de Nouakchott Ahmedou Ould Lemtrabott au cours d’une conférence animée la semaine dernière sur les enseignements de la grande Bataille de Bedr qui a vu la victoire des opprimés face à l’armée des féodalités des Qoraich . L’Imam, a appelé dans cette conférence les autorités à créer un office de lute contre le vice et de promotion de la vertu. Dans certains pays comme l’Arabie Saoudite ou l’Afganistan du temps de Talibans, ce genre d’office tient lieu d’une brigade de moeurs.

 

Un AP pour Bacim Bank

Longtemps considérée comme une banque mourante la BACIM Bank a été finalement placée sous le contrôle de la BCM qui vient de lui désigner un Administrateur Provisoire (AP). Après une série d’acquéreurs et d’ephemeres directeurs généraux, la BACIM est placée ainsi sous l’autorité de l’ Etat. Normal, les gros déposants étaient uniquement des entreprises publiques. Vont-elles avoir leurs sous ? That’s the big question

 

Zeinebou mint Sidemou candidate au poste de recteur de l’Université

Dans la candidature au Rectorat de l’Université de Nouakchott une femme vient de jeter dans la course. Mme Zeinebou mint Sidoumou Docteur en Sciences de la mer vient d’annoncer sa candidature. Avec les autres candidats le Docteur Izid bih Ould Mohamed Mahmoud, elle espère occuper le fauteuil de recteur de l’Université occupé depuis quelques décennies par un certain Khabbaz.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés