Facebook
Communiqué du MAEC à propos de la scène politique égyptienne   
04/07/2013

Suite aux derniers développements sur la scène politique égyptienne, le ministère des affaires étrangères et de la coopération de la République Islamique de Mauritanie a rendu public jeudi après-midi un ...



... communiqué appelant les protagonistes de la scène politique égyptienne, les différents acteurs, les forces de la société civile, et l’ensemble des élites égyptiennes à faire prévaloir la logique de la raison et de la sagesse.
Voici le texte intégral de ce communiqué:
"La République Islamique de Mauritanie a pris acte des derniers développements sur la scène égyptienne, notamment la feuille de route adoptée et la prestation de serment du Président de la Haute Cour Constitutionnelle, en qualité de président de la transition du pays.
Le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie exprime le souhait ardent que ce dénouement soit un nouveau départ, permettant aux protagonistes politiques égyptiens de parvenir à des solutions douces et apaisées aux défis auxquels ils sont confrontés, de façon à mettre la grande Egypte à l’abri des risques de dérapage vers la violence, les troubles sociaux, la paralysie économique, le blocage des institutions de l’Etat, la mise en cause de l’ordre public et de la stabilité du pays.
A cette fin, le gouvernement de la République Islamique de Mauritanie en appelle aux protagonistes de la scène politique égyptienne, aux différents acteurs, aux forces de la société civile, et à l’ensemble des élites égyptiennes à l’effet de faire prévaloir la logique de la raison et de la sagesse et mettre les intérêts supérieurs de la République Arabe d’Egypte et de son grand peuple au dessus de toutes les considérations partisanes et sectaires.
Nous avons bon espoir que les nouvelles autorités égyptiennes mettent en oeuvre, avec le maximum de diligence, les mécanismes adoptés et, en premier lieu, la Commission de Réconciliation Nationale, pour assurer la concorde de la société égyptienne, préserver l’harmonie et la cohésion de son tissu social et sauvegarder son unité nationale".
(Ami)


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés