TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Abou Cissé, journaliste chroniqueur judiciaire: Aziz n’est pas raciste!   
13/10/2012

Ce n’est pas facile de rencontrer Abou Cissé journaliste chroniqueur spécialiste des faits divers à L’Authentique. Il ne reste pas longtemps dans une place. Il se mélange toujours avec les gens sans que ces derniers sachent que c’est lui. C’est par hasard que nous...



..l’avons rencontré à la plage. Nous avons sauté sur l’occasion. Entretien….


Dans l’un de vos récents articles intitulé ’ Témoignage d’un homme qui a connu Mohamed Ould Abdel Aziz, paru dans l’édition de l’Authentique du Jeudi, 27 septembre, 2012, vous avez donné une excellente image du président Aziz, qu’est ce qui justifie cela ?


J’ai reçu 186 appels. J’étais fatigué et à vrai dire j’avais des maux de tète ce jour là. Beaucoup de personnes, y compris quelques diplomates m’ont félicité. D’autres personnes qui ne sont pas identifiées ont dit que l’article est bon mais le pays va mal. Je me suis obligé à répondre aux critiques sans justifications que certaines personnes font envers le Président Mohamed Ould Abdel Aziz. Comme je disais dans mon article intitulé ’ Témoignage d’un homme qui a connu Mohamed Ould Abdel Aziz’, cet homme que j’avais rencontré alors qu’il fut Commandant du Basep n’est ni raciste ni xénophobe. Il m’avait accueilli à bras ouvert et il avait répondu à 15 parmi les 18 questions que je lui avais posées. Il était sincère dans ses réponses. Quand il ne sait pas une chose, il me disait clairement, Mon grand frère, je veux bien répondre à votre question mais je n’ai aucune idée’. Tel est le comportement d’un homme simple et sans orgueil. En plus, nombre des éléments du Basep étaient des noirs. Certains d’entre eux étaient ses proches collaborateurs. Apres l’interview, Aziz m’a emmené chez son père à Ksar pour me présenter. Son petit frère que l’on avait trouvé dans la maison était, comme le vieux, content de me voir. C’était Aziz lui-même qui avait fait du Zrig et me l’a offert. Nous avons beaucoup causé ce jour là. Il ne voulait pas que j’aille. Il voulait que je passe la journée chez son père mais j’avais un rendez-vous quelque part, j’étais obligé de partir. Est-ce qu’un homme raciste peut faire telle chose. Lui et moi avons mangé dans le même bol. Est-ce un raciste peut faire telle chose même s’il cherche son intérêt avec toi ? Il ne peut jamais manger avec un noir dans le même bol. Chacun mange à part. Dans sa lutte contre la gabegie, Aziz avait montré un exemple qui justifie clairement qu’il n’est pas raciste. Mais dans cette vie, quand une personne atteint une position que les autres n’ont pas eue, il aura toutes sortes de critiques contre lui. Parmi ceux qui le brandissent comme raciste, certaines d’entre eux sont pires. Ils n’ont aucun respect pour les noirs. Selon une source confirmée dont j’avais publié dans la Nouvelle Expression intitulé ’ Mohamed Ould Abdel Aziz, une ambition pour la Mauritanie’, je cite l’histoire d’un vieux harratine dont Aziz avait trouvé dans la ! rue. Le vieux avait faim et Aziz avait un billet de 1000 UM dans sa poche. C’était en 1975. Il a préféré donner l’argent au vieux et aller à l’école avec les poches vides. Cela prouve qu’Aziz n’est pas raciste. Je me rappelle aussi lorsque nous étions dans la voiture en direction du ksar, on avait rencontré beaucoup de mendiants. Il y avait deux maures parmi eux. Aziz a donné à chacun d’eux un billet de 1000 UM. Ceci est une autre preuve qu’Aziz n’est pas raciste.


Que répondrez-vous à ceux qui présentent Aziz comme un putschiste despote banchi par un scrutin bâclé?


L’Empire Islamique des Sables (Mauritanie) est depuis 1978 associé avec des coups d’états. Aziz n’est pas la première personne à faire un coup d’état. Tous les militaires qui ont dirigé ce pays ont passé par des coups d’état. D’autres essaient par les forces d’armes pour s’emparer du pouvoir mais ils n’ont pas réussi. Nous devrons penser correctement avant de condamner qui que ce soit. Tout le monde sait que c’est Aziz qui a tout fait pour que Sidi Ould Cheikh Abdallah devienne Président. Si Aziz fait un coup d’état contre Sidi, accusant ce dernier de mener le pays vers le chaos et une partie de la population appuie les militaires, c’est toujours un coup d’état mais dès qu’il y a des élections présidentielles reconnues par la Communauté Internationale, la personne, même c’est le putschiste, n’est plus putschiste mais un Président légal reconnu par la Communauté Internationale dont la victoire était établie par les urnes et non par les armes. Aziz n’est plus putschiste dès qu’il avait remporté la victoire des urnes. Sidi a décidé de céder pacifiquement le pouvoir par l’intervention des États Africains et autres pays en dehors du continent Africain. Maouya était un putschiste mais dès qu’il avait remporté la victoire par les urnes, il n’était plus un putschiste mais un Président élu par le peuple. Si Mohamed Ould Abdel Aziz passait par la même voie, quel est le problème. Pourquoi le traitait de tous les mots d’oiseaux ? La Communauté Internationale l’a, depuis 2009, reconnu officiellement comme Président de la République Islamique de Mauritanie ? Ceux qui le critiquent devront penser comment s’unir pour développer le pays au lieu de passer le temps à critiquer, des critiques qui ne sont pas constructives mais plutôt destructives. La prochaine élection présidentielle peut déterminer si Aziz a bien travaillé ou pas. Il n’a pas encore fini son premier mandat et malgré le développement dont il a fait, les critiques disent toujours qu’il n’a rien fait. Ainsi va la vie.


Pensez vous qu’il y a tout de même quelques ratés dans l’action du Président Aziz ?


Oui, il y a quelques ratés mais ça ne veut pas dire que le gouvernement est raté, loin de la. Nous savons que certaines personnes ont voulu mit en conflit la Mauritanie avec le reste des autres pays Africains. Le Président Aziz, qui est plutôt mon petit frère comme il me traitait en ’ Grand frère’ en 2004, a vite rectifié ça. Aziz est le Premier Président dans l’histoire de la Mauritanie qui a donné tant de liberté aux citoyens, liberté d’expression et il a développé davantage des relations entre la Mauritanie et les autres pays Africains. La presse avait trop souffert durant le temps de Maouya. Beaucoup de journaux furent interdits, d’autres furent censurés. Le Calame par exemple, fut le journal le plus ciblé, le plus censuré. Durant la transition, c’est-à-dire le CMJD cette loi fut abrogée. Maintenant la presse est libre. Beaucoup de mes confrères écrivent des articles contre Aziz mais ce dernier ne dit rien car c’est la démocratie. Avec les cartes de séjours dont l’Etat vient d’offrit gratuitement aux étrangers, ces derniers glorifient Aziz et le gouvernement et le peuple Mauritanien dans son ensemble. La nouvelle concernant la carte de séjour est déjà répandue dans d’autres pays du continent. On devient de plus en plus aimés et respectés dans d’autres pays du continent Donc dans chaque administration, il faut des ratés mais avec un dirigeant qui sait comment mettre le bâton dans la roue, tout ira bien.


Quel est le bilan du Président Aziz et la Mauritanie a-t-elle eu la chance d’avoir un président comme Aziz, si oui pourquoi ?


Pour les griefs retenus par l’Opposition contre Aziz, je pense que tout ce que ces gens devront faire est de s’unir pour affronter Aziz dans la prochaine Présidentielle. Les protestations et les demandes de démission d’Aziz ne régleront pas le problème car Aziz ne démissionnera pas sauf le verdict des urnes qui peut le forcer à le faire. Donc quoi que l’Opposition fasse, c’est perdre du temps. Il y a crise d’argent, oui mais à qui la faute ? Pour saboter le régime, beaucoup des hommes riches cachent leur argent chez eux au lieu de les déposer dans les banques. Avec le manque d’argent, la population se sentira mal à l’aise et il y aura des manifestations contre le gouvernement. Tout cela c’est les saboteurs qui font cela pour créer du chaos mais le Président Aziz sait comment les contre-attaquer. La Mauritanie est un pays de paix et de tolérance depuis la nuit du temps. La politique est un sale jeu. Une personne peut critiquer un dirigeant d’un pays mais dès qu’il prend le pouvoir par la chance, il oublie ce qu’il disait auparavant. Je ne peux pas dire qu’Aziz a déjà développé le pays car il n’a pas encore terminé son premier mandant. Dès qu’il termine son premier mandat, nous allons faire le bilan de ce qu’il a fait durant des années. Malgré qu’il a déjà fait beaucoup mais il vaut mieux d’attendre à la fin de son premier mandat pour faire une évaluation de son premier mandat. Ce que j’avais fait remarquer à Aziz durant notre rencontre en 2004 c’est qu’il est un homme ouvert. Il peut crier mais il n’y a rien dans son cœur. Il n’a pas le cœur de faire du mal à quelqu’un. Il peut crisper sa figure en colere mais il ne fait rien. Il pense au peuple plus que lui-même. Je conseille mes concitoyens de ne jamais écouter ce que les gens disent sur une personne. Il faut vérifier avant de parler comme Allah dans Sourate Al Houjourate Chapitre 49 verset 6 dit à tout est chacun de vérifier une information avant d’en parler à une autre personne. Aziz aime tout le monde. Il m’avait même dit que la Mauritanie est composée de Maures, Soninkés, Poulaars et Wolofs et que c’est ces tribus qui ont contribués largement au développement du pays et que personne n’est supérieur à l’autre et que la personne qui est supérieur devant Allah est celle qui a le Taqwa (Foi). La couleur de peau n’est pas importante mais c’est l’individu lui-même qui est important. C’est ça qu’il m’avait dit et il avait prouvé par ses actions.


Quel est le bilan du Président Aziz?


Je pense que j’ai déjà répondu à cette question. Attendons à la fin de son premier mandant avant qu’on faire une évaluation. Chaque jour il y a des projets de développements et chaque jour il y a du développement par-ci et par-là.


Est-ce que vous avez revu le Président Mohamed Ould Abdel Aziz depuis qu’il est devenu Président de la République ?


Non !


Vous êtes un journaliste célèbre qui a déjà écrit plus de 1000 faits divers classiques ce que personne n’a fait dans notre pays depuis l’indépendance. Au moins le Président de la République devez vous inviter pour des félicitations.


 

Il est très occupé. Le jour qu’il aura du temps, il m’invitera. Pour le moment je m’occupe de mon boulot et lui, il s’occupe de son boulot. Laisse-moi-vous dire que le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation est un bon bosseur. C’est un homme simple, simple et un bienfaiteur selon les témoignages de beaucoup de personnes. C’est un homme ouvert. Les autres Ministres aussi bossent bien pour le développement du pays. Les étrangers parlent bien du Ministre de l’Intérieur aussi, lui glorifiant comme le Président de la République et le Premier Ministre. Ils disent que ce sont des hommes impeccables. Comme responsable de la rubrique des faits divers, je suis toujours avec eux.


Comment voyez-vous le Directeur Général de la Sureté Nationale, le Général Békrine ?


Voici un homme simple, honnête et sincère. Il a bien structuré la police. Les policiers se sentent à l’aise grâce à son administration. Un homme simple dont la porte est ouvert à tout le monde. A vrai dire c’est une personnalité qu’il faut à la place qu’il faut. Les directeurs généraux des douanes, celui de la gendarmerie, celui de la garde nationale sont tous impeccables dans leurs fonctions. Ils bossent bien.


Il y a des gens qui vous appellent Mandé Mory ? Pourquoi ?


Je suis fils d’un Marabout Soninké. Nous les Cissé, nous sommes des marabouts des Soninkés. Il y a d’autres Mandé Mory dans la tribu Soninké mais les Cissé sont des rois des rois. On nous respecte car être dans une famille marabout est très respecté parmi les Soninkés.


Vous êtes pressé. Pourquoi ?


Parce que je veux aller chercher un fait divers dans un secteur isolé à Toujounine.

Propos recueillis par IOM

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés