Facebook
Ould Bezeid est mort   
11/02/2012

Mohamed Abderrahmane Ould Bezeid qui s’était immolé par le feu devant la présidence de la République la soirée du 9 février 2012 est décédé samedi soir 11 février à Nouakchott. L’immolé devait être évacué au Maroc pour soins . Finalement il ne s’y rendra plus.



Enseignant de son état, Ould Bezeid a fait l’objet d’une suspension de salaire pour laquelle il n’a pas pu obtenir de rétablissement, malgré ses démarches auprès de son ministère de tutelle, réputé par la bassesse et le cynisme de son encadrement moribond . Contrairement à Yacoub Ould Dahoud qui s’était immolé en janvier 2011, Ould Bezeid n’a pas été filmé, à son insu, dans la salle de soins et n’a pas , non plus, laissé de document, dans lequel, il explique les mobiles de son geste de désespoir. Qu’Allah ait pitié de lui!

Nous sommes à Allah et à Lui nous revenons.

IOM


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Commentaires
anonyme

2012-02-12 16:27:25

Il s’ est tué pour rien. Deception amoureuse?

Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés