Facebook
Championnat national D1: La Concorde caracole en tête, l’Entente incertaine   
25/01/2007

La 13ème journée du championnat national de D1 reste toujours à l’avantage de l’Asc Concorde. Le club de la capitale domine ses adversaires sur le plan du classement général du marathon saisonnier. Avec à son compteur 26 points engrangés depuis la 12ème journée, l’Asc Concorde progresse vers le sacre final. Sa rencontre avec l’AMSME, une formation assez faible, est encore une faveur pour les concordiens qui partent favoris.



Mais tout reste encore à jouer dès lors que le Fc Trarza de Rosso talonne l’Asc Concorde  de près. Fort de 19 points, les Rossossois affichent de sérieuses ambitions pour rééditer les exploits d’antan. L’on se rappelle que le Trarza a toujours fourni des talents de notre football. Abdoul Sy, l’entraîneur du Fc Trarza, en est conscient de cela et son ambition pour cette année, c’est de se retrouver au peloton de tête du championnat. Déjà, l’exploit de l’année dernière lors de la coupe du président en est pour quelque chose. L’Entente de Sebkha qui lui rend visite pour le compte de cette 13ème journée, part avec une idée de contrecarrer farouchement le Fc Trarza bien que jouant devant son propre public. Mais il est incertain que les banlieusards de l’Entente résistent à la puissante attaque des Rossossois.
Le club du nord (la Snim), affiche lui aussi ses ambitions du marathon saisonnier. Il occupe pour l’heure la deuxième position du championnat, créditée de 19 points également comme le Trarza. Les nordistes se battent aussi pour représenter la zone au peloton de tête.
Le Ksar et la Mauritel ont tous les deux 18 points avec un goal average de +8 pour le Ksar et +4 pour les téléphonistes.  Les protégés de Ndiobo et Sneidry ont un football assez filtré et peuvent renverser la tendance à tout moment. Quant aux téléphonistes, ils ont joué en deçà de leur capacité habituelle alors que déjà, ils se sont lancés dans la course à la champion’s league.
La formation de la Garde nationale qui se trouve au milieu du tableau avec 16 points se bat pour être dans le carré d’As final à l’image des autres. Fall Diabi met en ce moment les bouchées doubles pour réaliser cette ambition même si d’avance les choses demeurent difficiles.
La Nasr, l’une des formations les plus complètes joue également en deçà de ses capacités qu’on connaît d’elle. Certainement c’est parce que l’absence pour des raisons politiques de son président, Cheikh Ould Maouloud qui vient d’être élu maire de Jidr El Mohguen en est pour quelque chose. Mais, les derniers matchs d’avant la trêve ont révélé un peu le potentiel de Nasr qui empoche pour le moment 15 points à égalité avec la Police.
La formation d’El Ahmedi a quant à elle 14 points devant l’Armée nationale (11 points).  Le dernier carré d’As joue aussi pour remonter la pente mais également pour s’entêter de descendre en D2. L’Entente et l’AMSME occupent pour l’heure, les dernières places du tableau en attendant les prochaines joutes.

8ème édition des jeux de l’Avenir le 19 février à Nouakchott

Nouakchott abritera la 8ème édition des jeux de l’Avenir pour personnes handicapées le 19 février prochain. C’est ce qui ressort d’une déclaration au cours d’une conférence de presse organisée en décembre dernier à l’occasion de la visite du président du comité international des JAPHAF, M. Djibril Ouedraogo. Ce dernier était venu à Nouakchott en visite d’évaluation des préparatifs des jeux de l’Avenir. Cette compétition se déroulera du 19 au 25 février 2007.
Selon les conférenciers, 15 délégations de différents pays seront accueillies à Nouakchott et prendront part à cette importante échéance sportive. Ces délégations formeront un nombre de 250 à 320 athlètes. Un budget d’un montant de 300.000 Euros a été prévu pour cette compétition et dont 75% déjà réunis par les différents donateurs. Du côté des organisateurs, on espère avoir la contribution de l’Etat mauritanien pour combler le reste du budget. Tout comme la Première Dame Madame Oum Kelthoum Mint Nah, marraine de la fédération de handisport mettra certes son poids dans le financement de la compétition en perspective.
Au menu de la compétition, il y aura des disciplines retenues telles que la course, la lutte traditionnelle, le tennis en fauteuil roulant, le judo pour les aveugles entre autres disciplines. Les personnes handicapées, regroupées au sein d’une fédération comptent également avoir la contribution des opérateurs économiques mauritaniens pour combler le budget. En outre, il a été souligné la présence lors de ces jeux, d’une délégation française forte de 12 sportifs ainsi que celles en provenance du Maroc, de la Suisse, de la Belgique et de l’Allemagne.

Coupe d’Afrique des clubs champions : La Mauritel rencontre le WAC

Le club de la Mauritel qui a remporté le championnat national de D1 de la saison sportive 2005/2006, va rencontrer le club du Widad Althletic Club de Casa dans la dernière semaine de janvier en cours. Les téléphonistes qui n’ont pas encore convaincu de leur représentativité, se lancent  dans cette course continentale. Malgré leur potentiel, le club de la société Mauritanienne de Télécommunications qui risque, si ses dirigeants ne prennent pas garde, de faire une piètre prestation. Le WAC étant un grand club habitué à ce genre de compétition, les coachs Birama Gaye et Modou Niang doivent affûter leurs armes surtout que le match retour se déroulera à Nouakchott le 11 février 2007.
Du côté de la Mauritel qui appuie financièrement le club, on met les bouchées doubles pour faire de leur équipe un représentant digne de ce nom et éviter tout naufrage éventuel. On sait que Birama ne manque pas d’arguments en sa qualité d’entraîneur expérimenté.
Pour l’heure, la Mauritel, en guise de préparation, participera à un tournoi régional  organisé par le Fc Trarza à Rosso et qui regroupera ce dernier, le club sénégalais de la Compagnie sucrière de Richard Toll et l’Asc Concorde.

Ibou Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés