Facebook
Communiqué de presse   
20/09/2011

Dans un contexte régional marqué par de profondes mutations politiques et sociales, notre pays a connu l’émergence d’une dynamique de jeunes motivée, entre autres, par la pauvreté, le chômage, l’exclusion, la nécessité du changement des règles et des pratiques...



...sous-tendant l’action politique et de l’élaboration d’une vision politique globale de nature à assurer à la jeunesse mauritanienne le rôle politique qui lui revient. Cette vision devrait à la fois s’inspirer des fondements de notre société et s’adapter aux mutations universelles sur la base du dialogue et de la concertation.
Compte tenu de l’importance de ces objectifs et de leur globalité et afin d’éviter la dispersion des efforts et des aspirations de la jeunesse mauritanienne, les mouvances jeunes et actives sur la scène politique nationale : le Réseau Mauritanien pour l’Eveil et la Démocratie (REMEDE), la Coordination de la Jeunesse du 25 Février, Itilav Elghad (Coalition de Demain) et la Coordination national d’El Asr, ont décidé, à la suite d’un débat fructueux et sincère, d’unir leurs efforts dans le cadre d’une structure politique ad-hoc appelée la Coordination Nationale de la Jeunesse de Mauritanie (CNJM). Cette structure constitue un tremplin vers la mise en place d’un cadre politique unifié sur des bases solides et suivant une approche participative inclusive.
Cette Coordination vise l’élaboration d’un projet de société cohérent et accepté par tous à travers la mise en place de commissions techniques spécialisées. A travers cette approche, la nouvelle Coordination vise à éloigner l’action politique de la dualité traditionnelle « opposition-majorité » qui a toujours éclipsé la naissance d’un projet politique réel.
La Coordination Nationale de la Jeunesse de Mauritanie (CNJM), consciente du rôle utile de tout jeune mauritanien dans la construction nationale, exhorte la jeunesse à prendre ses responsabilités et à se défaire de l’image négative dont elle a été toujours l’objet. Elle déclare également son entière disposition à entamer un partenariat avec tous les mouvements et mouvances partageant ses objectifs et désireux de construire une Mauritanie démocratique, fondée sur les principes de liberté et d’égalité et conçue sur la diversité culturelle.
Nouakchott, le 18 septembre 2011

-REMEDE

-La Coordination Itilav-Elghad (Coalition de Demain) 

-La Coordination de la Jeunesse du 25 Février 

-La Coordination Nationale d’El ASR

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés