Facebook
Clébard à l’antenne   
26/06/2011

La Télévision de Mauritanie (TVM) dont les journalistes n’arrivent pas à obtenir des augmentations statutaires de salaires et dont l’un des principaux responsables est un DSK, a réservé récemment une couverture tendancieuse à une conférence de presse...



...donnée par le président de l’UFP,  Dr Mohamed Ould Maouloud.
Le président de l’UFP a été présenté comme faisant l’apologie coups d’Etat et ses propos où il a appelé au dialogue ont tout simplement été zappés.
La TVM poursuit ainsi la campagne de stigmatisation menée contre cet opposant au régime en place  issu d’un coup d’Etat,  légalisé comme on le sait, par les urnes.
Cette campagne initiée par l’UPR et des groupes de voyous sans consistance, ni conscience , prêts à lyncher n’importe qui, à cause de leur aigreur dûe à une insuffisance localisée,  pour un petit strapontin, si ce n’est, contre quelques pièces, trouve maintenant son prolongement dans les medias publics. 
Une  stigmatisation qui épargne curieusement les autres opposants au régime lesquels tiennent des propos beaucoup plus graves. L’UFP a deja adressé une lettre à la HAPA dont le président a récemment dit ce qu’il pense des medias d’Etat.
Espérons qu’il joindra, cette fois, les actes à la parole! N’avait-il pas évoqué la minablerie de ces medias? Eh bien! Il en a une preuve supplémentaire.

Et que la TVM se rassure! Si ses téléspectateurs sont rares, nombreux par contre,, sont ceux qui répondront à ses bassesses. Pas pour plaire au chef de l’UFP ou pour une quelconque raison partisane, comme ils comprendront avec leur inspiration tordue et saugrenue, mais parce que les Mauritaniens en ont marre de leurs mesquineries.

Il est temps de cesser de jouer au clébard. Allez, regagne ta nîche Mêdor!
IOM


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés