Facebook
Excellences, vous êtes virés!   
10/06/2011

Les ambassadeurs de Mauritanie en Tunisie et au Maroc leurs ex-Excellences Cheikh El Avia Ould Mohamed Khouna et Mohamed Ould Tolba ont été rappelés, le 8 juin , par le ministère des affaires étrangères pour leur notifier la fin à leurs fonctions, ont rapporté des sources concordantes.



Ces sources parlent sans en être certaines d’un dossier de "gabegie" au niveau de ces deux ambassades.
Mais des observateurs avancent que les limogeages intervenus ces derniers temps au niveau de la diplomatie (Naha- Ewnene-Cheyakh) augurent d’un changement du personnel diplomatique afin qu’il colle mieux à la «Mauritanie Nouvelle».

 En somme,  ce seraient de jeunes loups qui pourraient, pour faire du neuf, être nommés aux postes libérés.

"Peu importe qu’ils soient qualifiés ou non" dit un observateur.  L’essentiel, ajoute-t-il,  c’est qu’ils soient jeunes, inconnus, généralement incultes, passablement intelligents, mais necessairement rusés et inexperimentés, donc à priori... propres.  

Des antécédents  comme la falsification des cartes grises et des diplômes, le trafic d’influence et de devises, la fraude fiscale, le tapage nocturne, l’infidélité conjugale,   la conduite en état d’ébriété, les coups et blessures et le stationnement interdit, ne sont pas pris en consideration.

En fait de jeunes loups en remplaceraient de vieux.

Quelque part le changement s’apparente -on dirait- au lynchage de certains  hommes du  passé-présent  et au changement de personnes.
Les idiots sont parfois sympas!

IOM

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés