Facebook
La Majorité retrouve la voix    
10/05/2011

M El Arby Ould Jeddein, premier vice- président de l’assemblée nationale a prononcé un discours perçu comme anti-conformiste et qui a suscité un certain tollé le 10 mai à l’ouverture de la dernière session parlementaire de la présente législature qui prend fin en octobre 2011



M. El Arby n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour critiquer certaines positions du gouvernement et l’absence de dialogue. 

Il est à noter que plusieurs discours critiques ont surgi ces dernières semaines au sein de la Majorité qui soutient Ould Abdel Aziz. D’abord avec Mohamed Mahmoud Ould Mohamed Lemine et Mohamed Yahya Ould Horma principaux dirigeants de l’UPR (parti au pouvoir) qui n’ont pas bien accueillis l’idée soutenue par le président Aziz de créer un parti pour la jeunesse, ensuite avec Saleh Ould Hannena président du «Hatem» qui a d’ailleurs claqué la porte à la Majorité . La Majorité retrouve de la voix.  Et les Mauritaniens sont tellement pressés de dire : Basta à bon nombre de leurs députés et sénateurs médiocres, et zélateurs sans vergognes. Vite, octobre 2011.
IOM


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés