Facebook
Minables? absolument!   
11/05/2011

L’honorable Mohamed Haibetne Ould Sidi Haibe, président de la Haute Autorité pour la Presse et l’Audiovisuel (HAPA) a évoqué le caractère minable (wadha’at, en arabe,) des medias publics mauritaniens. M. Ould Sidi Heiba s’exprimait le 11 mai lors...



...de la journée de concertation sur les cahiers de charges des services audiovisuels.
Le qualificatif est apparu dans la version arabe de son discours mis en ligne par plusieurs sites.

Devant la petite tempête soulevée par cette déclaration pourtant  juste, honnête et pertinente, la HAPA s’est empressée d’envoyer une déclaration aux rédactions dans laquelle elle affirmait que son président parlait plutôt de la situation des medias publics. La dite situation est-elle donc minable? Si oui quelle différence alors? 

Ceux qui s’offusquent de cette déclaration doivent prouver le contraire. 

Au lieu de donner des leçons de morale et de courtoisie que l’on ne s’applique pas, -comme c’est le cas pour certains peshmergas- il faut d’abord prouver, qu’il y a une quelconque qualité dans les medias d’Etat.

 Que les téléspectateurs ne quittent jamais les écrans de TVM.

Que les auditeurs restent tout le temps branchés sur RM et que les journaux de l’AMI , sont vendus ou lus.

Quand on sait que nos medias publics sont des outils de propagande maladroite depuis le PPM jusqu’à l’UPR , qu’ils contribuent (avec l’école publique) à la crétinisation de notre société et que leurs productions sont une honte -et ils le savent- pourquoi dés lors, refuser de l’accepter ?

 On ne peut nous faire ingurgiter par la force de la quinine et nous obliger à la prendre pour du sucre.

 Chapeau donc pour le président de la HAPA ! Et vivement la libéralisation de l’audiovisuel  afin de rompre avec  ces medias responsables en grande partie -avec leurs troubadours et mégères- de la montée de la tension artérielle et des accidents cardio-vasculaires chez nos compatriotes.
MAOB


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés