Facebook
Fonctionnaires mauritaniens : Une augmentation de 50 % des salaires en 2007   
30/11/2006

Les salaires et retraites des fonctionnaires mauritaniens vont respectivement augmenter de 50% et 20% en 2007, a annoncé lundi le président du CMJD, chef de l’Etat, Colonel Ely Ould Mohamed Vall dans un discours radio-télévisé prononcé à la veille du 46e anniversaire de l’indépendance du pays.
"Nous avons décidé de procéder à une augmentation des salaires des fonctionnaires de 50% à partir du 1er janvier 2007 et des pensions de retraites de 20%" à compter de la même date, a déclaré le chef de la junte militaire qui a renversé l’ex-président Maaouiya Ould Taya en août 2005.



Il s’agit de la seconde augmentation significative des salaires décidée par la junte après celle prise fin 2005 et appliquée depuis janvier 2006.
Le chef de la junte a également promis de poursuivre la baisse des prix des produits de première nécessité, à l’image de celle récemment consentie pour les carburants. Ces "importantes décisions auront pour impact direct et immédiat une amélioration notable du pouvoir d’achat" des bénéficiaires, a assuré le Colonel  Ould Mohamed Vall. D’après les observateurs, ces mesures s’expliquent par les bonnes perspectives économiques constatées dans le pays, avec notamment les retombées de l’exploitation pétrolière et l’annulation de la dette mauritanienne décidée par les bailleurs de fonds internationaux en décembre 2006.
Conjuguées aux accords de pêche signés avec l’Union Européenne (UE) et la mise en exploitation de plusieurs gisements miniers (cuivre et or notamment), ces revenus devraient favoriser les politiques sociales du gouvernement, selon plusieurs observateurs à nouakchott..La Mauritanie a célébré mardi  dernier, le 46ème anniversaire de son indépendance, dans un climat de détente marqué par le succès de la première étape du processus démocratique en cours et la libération lundi de cinq proches de l’ex-président accusés de "complot". Des cérémonies de levées de couleurs et des festivités populaires (tir à la cible, courses de chameaux et de chevaux) ont été organisées mardi dans l’ensemble du pays. Le chef de l’Etat Ely Ould Mohamed Vall s’est dit fier de la capacité du peuple mauritanien à "saisir les enjeux, à relever les défis et surtout à dépasser les divergences politiciennes pour se concentrer sur l’essentiel", dans une interview parue mardi dans le quotidien "Chaab" ("Horizon" en français, officiel). Selon lui, la situation de la Mauritanie est "faite d’espoirs aux plans économique et politique et offre aujourd’hui des chances réelles d’occuper une place de choix dans le concert des nations".
M. Ould Mohamed Vall s’est également réjoui du "premier tour réussi des législatives et municipales" du 19 novembre, salué par les observateurs internationaux. En prélude à la fête de l’indépendance, le président Ely  a annoncé lundi soir à la télévision une augmentation des salaires de 50% pour les fonctionnaires et de 20% pour les retraités ainsi qu’une amnistie en faveur de cinq proches de l’ancien président accusés de "complot contre l’ordre constitutionnel".  Ces cinq personnes ont été libérées dans la foulée lundi soir.

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés