Facebook
TOURNOI CHALLENGE SIDI MOHAMED ABASS: La compétition démarre le 28 novembre   
16/11/2006

Le tournoi inter scolaire de football dénommé «Challenge Sidi Mohamed Abass » démarrera le 28 novembre prochain à Nouakchott et à l’intérieur du pays. Ce tournoi, qui en est à sa troisième édition, a connu un franc succès durant les deux précédentes éditions. On se rappelle que l’année dernière, la finale a été retentissante et les pétards lancés ça et là après celle-ci, ont réveillé de vieux souvenirs de Nouakchott. La ville était en stupeur. Tout le monde avait cru à un autre coup d’Etat voire une autre rébellion des hommes en kaki.



Pour la présente édition en perspective, les organisateurs mettent encore les bouchées doubles. Le milieu scolaire se bouscule pour être servi car la fête promet encore d’être plus belle cette fois-ci. Pour l’heure, 48 équipes des établissements scolaires de la place de même ceux de l’intérieur sont à pied d’œuvre pour se lancer dans cette longue compétition. Tous les jours, les délégués des différents établissements prennent d’assaut le bureau de Moustapha Ould  Mouhamedou, le coordinateur qui a mis en place une véritable base de données fiables pour éviter toute fraude ou tentative de fraude. Présentement, le coordinateur s’affaire en collaboration avec les représentants d’équipes, à l’établissement des licences des joueurs.
Du côté de la presse, l’on est aussi prêt pour accompagner ce tournoi inter scolaire qui anime le milieu scolaire et draine du monde. C’est le populaire. Toutes les garanties sur le plan sécurité, couverture sanitaire …sont prises au niveau des organisateurs. Les arbitres et les photographes également ne sont pas en reste. La commission de pilotage a mis en place un dispositif administratif pour la gestion de ce personnel.
Ce tournoi doté d’un trophée Sidi Mohamed Abass, se jouera en trois phases : une phase régionale, une phase zonale et une phase finale à Nouakchott. Selon les organisateurs, la phase régionale (qui regroupe toutes les équipes des capitales de wilayas) se jouera en poule unique et en aller simple. La même formule est valable pour Nouakchott et Nouadhibou. L’équipe qui totalisera le plus grand nombre de points sera qualifiée pour la phase zonale. Cependant, toujours selon les organisateurs, «les points acquis contre les équipes exclues ou qui se sont retirées du tournoi, ne seront pas comptabilisés» au décompte final au niveau des poules. D’ailleurs, selon le règlement spécial du tournoi, cette disposition reste valable pour toutes les phases confondues du tournoi.
La zone de Nouakchott qui regroupera 48 formations des établissements scolaires de la place (collèges et lycées), sera répartie en quatre (4) poules de douze (12) équipes. Et les quatre premières de chaque poule se qualifieront pour jouer les phases zonales. Ces phases concernent la zone nord, la zone spéciale de Nouadhibou, la zone Est, la zone Centre et la zone spéciale de Nouakchott. Les vainqueurs des zones nord, de Nouadhibou, de l’Est, du Centre et les quatre vainqueurs de la zone spéciale de Nouakchott, se rencontreront en phases finales soit huit (8) équipes au total.
Au titre des récompenses, le vainqueur des phases finales recevra, outre le trophée, une enveloppe financière d’un montant d’un million d’ouguiya (1.000.000 UM), le finaliste malheureux recevra cinq cent mille ouguiya (500.000 UM), l’équipe classée troisième recevra une enveloppe de quatre cent mille ouguiya (400.000 UM) et la quatrième équipe au classement empochera trois cent mille ouguiya (300.000 UM).
Les organisateurs ne s’arrêtent pas là. L’équipe la plus fair-play se verra récompensée d’une enveloppe de deux cents mille ouguiya (200.000 UM), le meilleur buteur tout comme le meilleur joueur recevront chacun cent mille ouguiya (100.000 UM). Tandis que le club des meilleurs supporters lui, se réjouira d’une enveloppe de deux cent mille ouguiya (200.000 UM) pour des efforts fournis durant tout le tournoi. Le trio arbitral sera récompensé. Toutefois, celle-ci est laissée à l’appréciation de la commission de pilotage.
Il faut souligner que la précédente édition a été remportée par le lycée Zem-Zem aux dépens du collège du Ksar à l’issue d’une série de tirs aux buts après une partie âprement disputée qui s’est soldée par un score de parité de deux buts partout (2-2). Le tournoi qui a été suivi par tout le milieu sportif a permis à l’Académie sportive de détecter deux jeunes talents qui seront admis dans ce centre de formation. Il s’agit de Dominique Da Sylva du lycée Dioukamadiya qui a été sacré meilleur buteur avec 24 réalisations et de Boubacar Souleymane Dieng du Lycée Al Baraka et actuel libéro de Nasr Sebkha. Ce dernier d’ailleurs est sélectionné en équipe nationale senior.
Moulaye Ould Sidi Mohamed Abass qui reste déterminé à pérenniser ce tournoi inter scolaire ne ménage aucun effort pour la réussite de chaque édition. Cela permettra en outre d’immortaliser l’œuvre de son feu père Sidi Mohamed Abass dont le tournoi porte le nom.

Ibou Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés