Facebook
CPM: Des partis disent qu’ils ne sont pas des «Baltajia»   
24/02/2011

La réunion du bureau exécutif de la coordination des partis de la majorité présidentielle (CPM) s’est achevée en fin de soirée du 24 février au siège de l’UDP sur de grandes divergences autour de l’attitude à adopter vis-à-vis d’une manifestation de la jeunesse...



...opposée au régime, prévue l’après-midi du vendredi 25 février à Nouakchott.

Selon une source présente lors de la rencontre certains dirigeants de la Majorité à l’instar de Mohamed Yahya Ould Horma, Madame Naha mint Mouknass ainsi que El Kory Ould Abdel Mowle, ont accusé l’opposition mauritanienne notamment les partis de la COD et Tawassoul d’être derrière la manifestation et demandé à ce qu’ils soient attaqués.

Mais d’autres dirigeants de la Majorité ont réagi pour dire qu’ils ne sont pas des «Baltajia» prêts à être jetés (comme  en Egypte) contre l’opposition, ajoutant que la manifestation est organisée par des jeunes et pourrait ne pas être aussi importante qu’on veuille leur faire croire.

Ils ont, à l’occasion, demandé le dialogue avec l’opposition ainsi qu’avec les organisateurs de la future manifestation.

Ce qui n’a pas plu au trio Horma-Naha-El Mowle qui poussait vers le lynchage de l’opposition et de certains groupes sociaux, affirme notre source.

Ce trio réputé pour sa superficialité et son aigreur pourrait compter ajoute-t-on, sur des sbires pour ce genre de besogne avec lequel ils ont déjà créé assez d’ennemis au président Ould Abdel Aziz.
Un groupe de jeunes mauritaniens s’activent depuis quelques jours sur Facebook pour organiser une manifestation pour laquelle il y aurait virtuellement quelques milliers de participants.

L’approche est inspirée des modèles déjà expérimentés en Tunisie et en Egypte. Mais l’on ne sait à ce stade, si le virtuel va devenir réel.

IOM
Baltajia: Mot designant les délinquants utilisés en Egypte pour ataquer les manifestations de l’opposition


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés