Facebook
Aqmi fait de la compassion   
12/11/2010

Soumise sur le terrain à la pression militaire mauritano-malienne, à l’observation satellitaire française, en proie à des défections et à la neutralisation ou l’arrestation de ses combattants en Algérie, Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) trouve encore du temps pour négocier et faire de la compassion.



Le correspondant de l’AFP à Bamako a rapporté le 12 novembre que l’otage française Françoise Larribe  détenue depuis la mi-septembre par Aqmi et qui souffre d’un cancer "a reçu des médicaments".

Cette source aura ainsi envoyé un signal de compassion d’Aqmi envers ses dames otages (comme avec Greiner, Gamez et Philoméne). Les féministes apprecieront.

 Les observateurs s’interrogent sur la contrepartie versée à Aqmi.

IOM


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés