TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Paroles    
06/10/2006

 Il ne sert à rien de se mentir, les candidatures indépendantes ne sont pas une bonne chose pour la démocratie mauritanienne.

« Nous sommes dans un contexte où la conscience nationale est à construire. L’ethnicisme, le tribalisme, l’esprit de clan et les réalités féodales sont encore existants. Les candidatures indépendantes, que défend le CMJD ne viendront que renforcer ces dérives anti-démocratiques».

 

Messaoud Ould Boulkheir, président de l’Alliance Populaire Progressiste (APP)



« Devant l’émiettement du microcosme politique  et la floraison des ambitions,  les mauritaniens sont aujourd’hui, désemparés.  D’un coté, plane sur eux, le spectre du come-back des symboles du passé et de l’autre l’alternative pouvant les  rassurer tarde à se définir.  Aussi avions-nous débouché sur un constat amer.  Nombreux sont nos compatriotes qui avaient délaissé la politique du temps du musellement et du faux,  et nombreux  sont  toujours, nos  concitoyens, qui n’ont pas encore les  repères.  Cette situation nous interpelle.»

 

Houcein Ould Ahmed El Hady.
 Consultant international,  membre du bureau permanent de l’Union Nationale des Indépendants (UNI
)

 

«Notre parti qui est le seul à ne pas s’être adonné aux pratiques frauduleuses auxquelles se sont livrés tous les partis, a effectivement dans les conditions difficiles occupé la seconde place lors des dernières municipales. Si  tel a été notre score en dépit de la fraude massive des partis de la majorité et de l’opposition, il va sans dire que dans des conditions de réelle transparence, nous obtiendrons des résultats meilleurs».

 

Naha mint Mouknass présidente de l’Union  pour la Démocratie et le Progrès (UDP)

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés