Facebook
Aqmi: Eloges funèbres et retour aux kamikazes   
20/06/2010

Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) a  diffusé deux communiqués sur Internet le 15 juin 2010 . Le premier, porte sa revendication d’un attentat kamikaze en Algérie tandisque le second est venu sous forme d’éloge funèbre de Moustapha Abou al-Yazid ex-n° 3 d’Al Qaida (de Ben Laden) qu’ il représentait...



...en Afghanistan, où il fut tué en Mai 2010 lors d’un bombardement américain.
Dans le premier communiqué titré :«Bataille du martyr Sakhr Abou Loubaba» (Ghouzwett Echehid Sakhr Abou Loubaba) ,  Aqmi qui marque ainsi son retour aux operations kamikaze aprés un arrêt de plus de deux ans, revendique l’attentat au camion piègé qui serait conduit par le même «Sakhr Abou Loubaba» avant d’exploser la soirée du 10 juin 2010 à «Ammal» prés de Lakhdaria, à 80 km d’Alger.

Selon Aqmi,  le conducteur du camion aurait  visé une garnison des forces spéciales de la Gendarmerie algérienne et l’attentat aurait également été suivi par un accrochage  qui aurait fait «11 morts» coté armée et « 2  morts » du  coté d’Aqmi.

Aucune indication n’a été fournie  dans le communiqué  sur la nationalité du kamikaze "Abou Loubaba", contrairement  au communiqué de revendication de l’attaque de Tilwa (au Niger) en mars dernier, dans lequel l’organisation  avait annoncé que le kamikaze qui s’était fait exploser devant les militaires nigériens se nommait «Nacer Ech-chinghitti», renvoyant ainsi à sa probable nationalité mauritanienne.
Dans le   deuxième communiqué publié le 15 juin, Mosaab Abdel Weddoud dit «Droukdel» l’«Emir» (national (Algerie) et sous-régional (Sahel)) d’Al Qaida au Maghreb Islamique prononce de sa voix  une éloge funèbre de Moustapha Abou al- Yazid ex-chef d’Al Qaida en Afghanistan..

C’est la première fois depuis plus de 2 ans que la voix de  Droukdel est diffusée .  La presse algerienne le présentait comme ayant "perdu le contrôle" de son organisation sinon comme "encerclé" dans des opérations de ratissages continuels.

Néanmoins, une source securitaire occidentale affirmait recemment devant notre reporter,  que Droukdel est au nord du Niger où "son vehicule personnel y a été retrouvé il y a quelques semaines" a-t-il dit.

Cette déclaration intervenait quelques jours seulement aprés l’installation d’un état Major conjoint à Tamanrasset regroupant des militaires de la sous-region  et juste aprés le kidnapping d’un otage francais à 190 kms  de Tamanrassett.

 Aqmi semble tenter de reprendre de l’initiative et multiplie depuis la fin de 2008 ses actions et ses sorties médiatiques. .

Le 27 avril  dernier elle rendait  public un communiqué d’éloge funèbre de "Abdallah Al Muhajer" et "Abou Oumar Al Baghdadi" deux dirigeants d’AlQaida en Irak,  tués dans une opération militaire conjointe americano-irakienne.

Ce communiqué avait été précédé par la publication d’une vidéo titrée : «La Bataille de Damouss» (Ghouzwett Eddamouss) dans laquelle Aqmi a presenté certaines de ses sanglantes actions contre les militaires algeriens, exprimé son indignation suite au massacre par l’armée nigériane des salafistes nigérians du «Boko Haram» et critiqué le «dialogue spirituel» lancé en janvier 2010 par le gouvernement mauritanien avec les salafistes détenus dans les prisons de Nouakchott.

IOM
 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés