Facebook
L’ambassadeur de Palestine en Mauritanie reçu par le chef de l’Etat   
11/08/2006

Le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, Président du CMJD, Chef de l’Etat, a reçu jeudi 10 août au Palais présidentiel de Nouakchott, le Dr Loueye Issa(voir photo) ambassadeur de Palestine en Mauritanie. Cette audience intervient une journée après la clôture du festival national de la jeunesse marquée par un incident diplomatique en raison de la présence à la cérémonie de Boaz Bismuth l’ambassadeur d’Israél en Mauritanie. Cette présence de l’ambassadeur d’Israél a été vivement critiquée par la jeunesse et les leaders des partis politiques mauritaniens présents dans ce contexte où Israël engage une politique délibérée de destructions et massacres eau Liban et en Palestine.



Le diplomate palestinien a exprimé sa satisfaction à l’issue de l’audience que lui a accordée le chef de l’Etat déclarant que ce dernier a abordé, de façon claire son soutien sans réserve à la cause palestinienne. Le Dr Loueye a ajouté que le chef de l’Etat, a exprimé sa sympathie et de solidarité avec le peuple palestinien qui vit sous la pression du blocus, de la destruction et de l’expulsion dans un contexte où Israél tente d’imposer le fait accompli et des solutions unilatérales au peuple palestinien en optant pour les massacres, les destructions et les enlèvements.
L’Agence mauritanienne d’Informations (AMI Officielle) a rapporté que l’entretien a touché d’autres questions, dont notamment l’incident lors de la clôture du festival national de la jeunesse. Sur ce plan l’ambassadeur de la Palestine en Mauritanie a déclaré : « Il se peut qu’il y ait eu des questions en rapport avec le festival de la jeunesse abordées par la presse il y a deux jours; je voudrais dire à ce sujet que la question palestinienne n’intéresse pas uniquement les palestiniens mais les mauritaniens aussi. Autant elle intéresse le gouvernement palestinien, l’OLP, autant elle intéresse également le CMJD, le gouvernement, les partis et le peuple mauritaniens. En conséquence, on ne peut accepter que des comportements ou des attitudes soient compris en dehors de cette approche et de cette façon de comprendre les choses».


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés