Facebook
Démarrage du championnat national D1 : Le Festival National prioritaire   
25/07/2006

Le championnat national de première division pour la saison sportive 2006-2007 débute officiellement le 29 juillet 2006 sur toute l’étendue du territoire national.
C’est en tout cas, ce que la Fédération de Football (FFRIM) a décidé au cours d’une réunion consacrée à cet effet. Pour cela, le tournoi d’ouverture composé des quatre équipes issues du classement final de la précédente saison, prévu du 05 au 06 août 2006, a été purement et simplement annulé. Et pour cause?



La Fédération de football a décidé le démarrage de la saison sportive plus tôt que d’habitude. Et ce, par l’organisation d’un tournoi des quatre premières équipes ayant terminées la saison dernière avec brio. Il s’agit de l’Asc Mauritel, de l’Asc Nasr de Sebkha, du Fc Entente et de la Snim de Zouérate. Mais, «ce tournoi est définitivement remis aux calendes grecques pour des raisons émanant de la tutelle» ont affirmé des sources officielles de la FFRIM.
Le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports qui envisage l’organisation d’un Festival National de la jeunesse du 03 au 07 août a demandé à la Fédération de football d’annuler ce tournoi d’ouverture. Les deux évènements ne pouvant être organisés ensemble à la même période. Le département de tutelle, chef d’orchestre ne trouve pas mieux que d’ajourner un évènement qui devait ouvrir les brèches d’une saison sportive. Celle-ci va démarrer plutôt que d’habitude.
Comme nous l’avions annoncé dans notre dernière livraison (Tahalil Hebdo n°21 du 17 juillet 2006), Madame Mehla Mint Ahmed, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports souhaite célébrer l’anniversaire du changement du 03 août 2005 en grandes pompes. Ceci, en impliquant toute la jeunesse du pays. Donc, en lieu et place de ce tournoi d’ouverture, c’est le Festival qui mobilisera tous les délégués régionaux de la jeunesse.
Démarrer plutôt que
d’habitude
Cette fois-ci, la fédération de football, compte tenu des échéances internationales en perspectives a décidé de démarrer le championnat national le 12 août prochain. Celui de la seconde division est prévu dans la première quinzaine du mois de novembre 2006. Cette décision permettrait aux joueurs, selon la fédération : d’«avoir quelque chose dans les pieds avant d’entrer dans les compétitions africaines.» Il faut souligner à cet effet, que l’équipe nationale effectuera le 03 septembre prochain, sa première sortie comptant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de 2008 prévue au Ghana, face à son homologue du Botswana. Ensuite, les équipes telles que Mauritel et Nasr de Sebkha qui doivent jouer respectivement la Ligue des champions et la Coupe Arabe, pourraient dès lors tester le potentiel de leurs équipes.
Plus tard, il y aura aussi des raisons politiques qui vont se mêler à toutes les activités nationales. Dès novembre prochain, certains dirigeants de clubs se mobiliseront pour les besoins des élections législatives et locales. Cela en attendant la présidentielle de mars 2007. Ces évènements politiques risquent de paralyser le bon fonctionnement de la saison sportive. Mais pour l’instant, on s’en tient aux raisons avancées par la Fédération de football.
Un championnat en poule unique
Le championnat national de première division, comme de deuxième division se joueront en poule unique de 12 équipes en aller et retour. Cette année, les clubs n’auront pas à jouer les play-offs et les play-down comme la saison écoulée. Même si cette formule permettait aux clubs de livrer 30 rencontres effectives en championnat, elle a d’autre part porté préjudice à certaines équipes notamment l’Asc Nasr de Sebkha qui a perdu le championnat dernier sur un simple calcul arithmétique lors des phases finales des play-offs. L’ancienne formule du championnat qui sera reprise et appliquée cette saison, doit permettre aux clubs de renforcer leur effectif pour jouer au maximum dans chaque rencontre. Il ne sera plus question de calcul mais d’efficacité durant les deux phases aller et retour.
Pour l’heure, aucun club ne connaît ses adversaires, le tirage au sort étant prévu le 31 juillet 2006 au siège de la Fédération de football de Mauritanie. En attendant, les préparatifs s’intensifient au niveau du Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports pour un franc succès du festival national de la jeunesse.
Les promus du championnat
Deux équipes issues de la deuxième division vont jouer le championnat national de première division 2006-2007. Il s’agit de l’AMSME (Association Mauritanienne pour la Santé de la Mère et de l’Enfant) et le Fc Trarza. Ces deux équipes faisant leur entrée, cette saison dans le championnat de D1 partent à la conquête du titre national, en dépit du fait qu’elles sont considérées comme des « bleus». Déjà, le parcours du Fc Trarza en dit long sur ce que pourront faire ces deux nouvelles recrues. Cette formation a effectué une compétition sans faute lors de la coupe du Président. Quant à l’AMSME, première des phases finales de la D2 à Rosso en battant en finale le Fc Trarza risque de bouleverser l’ordre préétabli du championnat en perspective, vu sa popularité et ses performances. Leurs aînés, ACAS Teyarett et Oasis d’Atar, relégués en deuxième division pour contre-performances joueront à nouveau leur chance, afin de remonter en division supérieure.
Nos représentants
à l’international
L’Asc Mauritel et l’Asc Nasr de Sebkha sont nos deux représentants aux compétitions internationales. Les téléphonistes iront à la conquête du titre continental des clubs champions tandis que les garçons de Nasr batailleront en Coupe Arabe.
Pour l’heure, rien n’est encore acquis sur la participation des deux clubs à ces échéances sportives. Même s’il y a moins de risque pour la Nasr, Mauritel ne s’aventurera pas, à notre avis, à se lancer dans une telle compétition si le cahier de charges de la compétition n’est pas satisfait. Il faut également renforcer l’effectif en place pour ne pas réaliser une piètre participation. Dans tous les cas, Mauritel évitera sûrement de tomber dans le piège de ses prédécesseurs. Gare aux forfaits!
La Nasr de Sebkha, quant à elle peut bien se lancer dans la compétition arabe. Elle a été durant toute la saison dernière, l’équipe la plus compétitive du championnat sur tous les plans. Les protégés de Vieux Diop sont en préparation, en perspective de la coupe Arabe.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés