TAHALIL en Arabe
ÊÍÇáíá
ÇáãæÞÚ ÈÇáÚÑÈíÉ


Facebook
Paroles    
17/07/2006

« Je crois au changement en la politisation de la vie. Les idéologies ne sont pas mortes avec le mur de Berlin. L’effervescence politique est plus forte qu’il y a 8 ans. On questionne, on discute, on veut changer les choses ici et maintenant.»
 Walter Salles, cinéaste, surnommé le Guévara du cinéma brésilien 
 



« Le cinéma est un lieu de vérité et de cruauté, et je pense que la vérité est souvent cruelle. J’aime aller là où ça fait mal. Les choses gentilles ne m’intéressent pas.
Je ne pense pas être cynique ou pessimiste, mais je trouve que le cinéma comme la presse est une arme incroyable pour disséquer »
François Ozon, cinéaste français.

« L’Afrique est un terrain d’action privilégié pour le mercenariat, dans un climat de clientélisme, de corruption et de coups d’Etat. La principale raison du recours aux sociétés militaires privées, c’est qu’elles permettent aux grandes puissances d’intervenir militairement en Afrique sans engager leur armée nationale et sans avoir à rendre de comptes à leur Parlement ».
Amiral Lacoste, ancien patron de la DGSE français.

« Dans le milieu du journalisme, il faut 51% de volonté et 49% de travail. Alors moi, je regarde ceux qui ont le plus envie qui ont la niaque. Si on commence à me parler de RTT ou de vacances ma porte est grande ouverte pour ressortir »
Michel Denisot animateur de Télévision, grand découvreur de Talents.

«Triste tableau que celui du paludisme : une pathologie mortelle causée par la pauvreté, engendrant la pauvreté, touchant presque exclusivement les populations africaines. Lorsque des populations développées étaient victimes du plasmodium, comme celles du Sud de la France, la recherche s’attelait à trouver des solutions et du financement.»
Juliette Bastin, journaliste.

« Il faut rester mystérieux sur ce qui est vrai et sur ce qui est faux »
François Weyergans, romancier Belge, prix Concourt 2005.

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2014 Tous droits reservés