Facebook
2ème journée championnat national DI : La Snim arrache la victoire à l’Asc Tevragh-Zeina   
01/02/2010

En match comptant pour la deuxième journée du championnat national de DI journée le week-end dernier, la formation de la cité minière (Snim) est venue à Nouakchott arracher trois points devant l’Asc Tevragh-Zeina sur le score d’un but à zéro (1-0)



au terme d’une rencontre âprement disputée. La Snim a été plus réaliste avec des attaquants qui en voulaient plus ce jour.
A Zouérate, la Kédia et le Ksar se sont partagés les points avec un score de parité d’un but partout à la fin du temps réglementaire. Pendant ce temps, la Nasr de Sebkha en déplacement à Nouadhibou, a obtenu trois points par forfait devant le Fc Nouadhibou qui a refusé de jouer pour des raisons, nous dit-on, de solidarité avec des clubs sanctionnés (Dar Naïm, Dar El Barka, Acas Tayarett). Selon la Fédération de football, ces trois clubs ont été relégués en seconde division pour non respect des clauses administratives contenues dans le cahier des charges des clubs de DI.
Dans la journée du samedi 30 janvier, la Mauritel et la Concorde se sont quittées avec un score de deux buts partout (2-2) à l’issue d’une rencontre palpitante (voir photo).
C’est d’abord la Concorde qui a ouvert le score par El Moctar Salem à la 16ème minute. La Mauritel qui a revu son dispositif tactique a égalisé à la 34ème minute par Kécouta Fodé sur un coup franc des 35 mètres. Les deux formations iront à la pause avec ce score de parité (1-1).
A la reprise, la Concorde qui s’est vite lancée à l’offensive à doubler la mise sur pénalty. Pas plus part, Kécouta Fodé, buteur du jour de la Mauritel récidive sur un coup franc similaire à la 62ème minute et ramène le score à deux buts partout (2-2). Malgré l’engagement de part et d’autre, ce score sera resté inchangé jusqu’à la fin du temps réglementaire.
I. Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés