Facebook
Le Roi Mohamed VI à Oujda pour répondre à Alger   
28/06/2006

Le souverain marocain Mohammed VI  a entamé lundi une visite d’une semaine à Oujda, une région  frontalière de l’Algérie, pour inaugurer des projets de développement économique et social et aussi adresser un message  à Alger, a-t-on appris de source autorisée.  Pour Rabat, l’Algérie tarde en effet à rouvrir sa frontière  avec le Maroc, fermée depuis douze ans.  Luni, Mohammed VI a inauguré un programme de modernisation de l’infrastructure et des équipements de la ville d’Oujda, pour  un investissement total de 1,3 milliard de dirhams (environ 150  millions de dollars) sur la période 2006-2009.



Il a lancé mardi un autre projet d’assainissement et de  protection de l’environnement de la ville pour un montant de 511  millions de dirhams et d’autres programmes sont attendus durant  sa visite dans une région dont l’économie stagne du fait des “de  l’entêtement des autorités d’Alger”, précise-t-on de même  source.  Le gouvernement algérien a fermé la frontière avec le Maroc  en réaction à des allégations de Rabat sur un rôle algérien dans

l’attentat de l’hôtel Atlas Asni à Marrakech en 1994.  Avant la fermeture, des dizaines de milliers de touristes  algériens traversaient la frontière et apportaient à l’économie  de Oujda une manne annuelle estimée en millions de dollars.

(Reuters)

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés