Facebook
AMAPREF:La première édition du tournoi démarre le 26 Octobre   
23/10/2009

L’Association mauritanienne pour la Promotion de la Presse sportive francophone organise, du 26 au 30 octobre 2009 au stade de la Capitale, un séminaire inter moughataa de football avec la participation de 10 équipes issues des 9 moughataas en plus de celle de l’Académie.



Il s’agit de Riyad, Tevragh Zeina, Arafat, Sebkha, Teyarett, ElMina, DarNaim, Ksar et Toujounine.

Le tirage au sort a été effectué le mercredi 21 Octobre dans les locaux de l’Ancienne Maison des Jeunes en présence de la plupart des représentants des 10 clubs engagés.
Le tournoi se joue en éliminatoires directes. Pour les deux premières journées du tournoi en question, le calendrier s’établi comme suit :
Le 26 octobre à partir de 15 heures 30
Teyarett- Riad
Ksar-Dar Naim
Le 27  octobre à partir de 15 heures 30         
Sebkha-ElMina
Tevragh Zeina-Academie
Le 28 octobre
Arafat-Toujounine
Vainqueur Teyarett-Riad contre Vainqueur Ksar-Dar Naim
La journée du 29 Octobre est réservée pour les demi-finales et la finale est prévue le 30 octobre. 
Le tournoi est doté d’une coupe qui sera la propriété de l’équipe gagnante. L’équipe finaliste bénéficiera d’une récompense laissée à l’appréciation du Comité d’organisation de ce tournoi qui compte offrir un ballon à chaque club engagé.
L’Association mauritanienne pour la promotion de la presse sportive francophone (AMAPREF) qui organise son premier tournoi de football, se propose d’organiser prochainement d’autres manifestations parallèlement à son rôle de formation et d’information. Cette structure de la presse qui s’est ajoutée à tant d’autres, fait des progrès importants malgré son jeune âge. Ses ambitions se réalisent et se concrétisent de jour en jour.

Cela augure des espoirs. Et bientôt, elle se fera une place au soleil parmi les plus vieilles associations de  presse qui n’arrivent pas à convaincre le monde de la presse. Certaines ont enregistré de piètres prestations avec des résultats qu’on connaît.

Les autorités compétentes feraient mieux de soutenir cette association qui, malgré le manque de moyens, affiche de sérieuses ambitions au nom de la presse sportive francophone.
Ibou Badiane


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés