Facebook
Feuilleton Pouvoir /Islamistes: Nouvelles interpéllations   
30/04/2005

Malgré le nombre important de recherchés dans le cadre de la nouvelle chasse à l’islamiste engagée  le 25 avril dernier par les autorités, les arrestations semblent avoir marqué une pause comparativement à la moisson de la première journée.



A part l’interpellation de Habib Ould Hemdeit  le 27 avril suivie de celle de Mohameden Ould Abderrahmane (le correspondant d’Aljazeera net), il y eut l’interpellation du  député RFD Me Mohamed Mahmoud Ould Emmat. Ce dernier a été relâché dans la journée du 28 avril en attendant que le bureau de l’Assemblée Nationale lève son immunité parlementaire, permettant ainsi l’engagement de poursuite à son encontre. L’interpellation de Me Ould Emmatt serait liée à son activisme au sein de l’association «Ribat» dont il est le président du conseil de surveillance. L’association «Ribat» fait -comme chacun le sait- de la lutte contre la normalisation avec Israël son principal et unique cheval de bataille. Par ailleurs, d’autres interpellations ont eu lieu la journée du 28 avril. Ainsi le prédicateur Khaled Ould Isselmou, Imam de la mosquée «Dhikr» qui s’apprêtait à donner un cours religieux l’après- midi du jeudi  28 avril, a été interpellé par la Police. Dans la même journée on signale de sources islamistes, l’interpellation  de Mohamed Ould Ely El Kory et de Mme Aminettou mint Tchfagha El Moctar, tous les deux professeurs à la Faculté de sciences de Nouakchott.

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés