Facebook
Sénégal: Deux morts en Casamance   
26/08/2009

Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées en Casamance lors d’attaques lancées contre des véhicules par des séparatistes présumés, ont annoncé mercredi les autorités sénégalaises. Ces attaques ont eu lieu mardi soir, quelques heures après le pilonnage de l’université de Ziguinchor et des accrochages...



...ce week-end, entre les forces de l’ordre et des rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) aux abords du chef-lieu de la province. "Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées lorsqu’un groupe d’individus non indentifiés a ouvert le feu sur un autobus", a déclaré à Reuters Daouda Diop, porte-parole de la gendarmerie. L’attaque s’est produite non loin de la localité de Djignaky, à 50 km à l’est de Ziguinchor. "La situation est en train de se dégrader ici", reconnaît une source proche des services de sécurité, précisant que le tir d’un obus lors de la première attaque contre le campus n’avait fait aucun blessé. Le MFDC, qui se bat épisodiquement depuis plus de deux décennies pour l’indépendance de la Casamance, reproche au gouvernement central de Dakar de négliger la Casamance, ancienne destination touristique et grenier à céréales du pays.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés