Facebook
La Fédération de Badminton fait son bilan    
19/08/2009

La fédération nationale de Badminton a organisé le mardi 18 août à l’ancienne maison des jeunes, une cérémonie consacrée au bilan de deux ans et demi d’activités. Cette fédération qui se distingue par son dynamisme sur le plan national et international avec à sa tête Mohamed Ould Lahah, présente des jeunes joueurs de talent...



...à l’image de Moctar Ould Mohamedou. Ce garçon joue d’ailleurs les qualifications pour la coupe d’Afrique de Badminton des moins de 15 ans. 
 Le dynamisme de la fédération nationale de Badminton n’a de secret pour personne. Elle qui vient de naître il n’y a pas longtemps mais qui fait des progrès importants aux plans national et international. Malgré les faibles moyens dont elle dispose, la fédération de Badminton a réussi à tisser un réseau de relations international et à s’imposer dans le concert des pays qui partagent cette discipline, notamment dans le grand Maghreb Arabe. C’est grâce au dynamisme de son président Mohamed Ould Lahah et de son secrétaire général, Dr Mohamed El Hacen, président de l’Association mauritanienne des commentateurs sportifs, directeur de publication du journal sportif arabophone « El Melaïb ».
Au cours de la cérémonie de présentation de bilan d’activités à laquelle a pris part le Secrétaire Général du Ministère de la Jeunesse et des Sports M. Hmeid Ould Hameni, le président de la Fédération a tenu à remercier la presse, les responsables du Ministère et tous ceux qui ont contribué au développement de cette discipline sportive en Mauritanie. Dans son intervention, le président Ould Lahah a souligné les avantages de « ce sport  olympique et généralisé au niveau mondial dont l’équipement est simple, peu coûteux avec de très grands avantages physiques» a-t-il indiqué. Il  a également souligné l’organisation d’un championnat annuel régulier et d’une coupe nationale qui permettront de mettre en valeur les jeunes pratiquants. Cependant, renchérit Mohamed Ould Lahah, le développement de ce sport ne peut se faire sans la mise en place d’infrastructures sportives, notamment les stades et les écoles de formation afin de mieux appréhender la quintessence de cette discipline. Ces infrastructures permettront à coup sûr, d’organiser des tournois permanents pour mieux vulgariser et développer ce sport de Badminton dans tout le pays, a dit le président qui a émis le souhait «d’obtenir une équipe nationale de badminton en mesure de réaliser le rêve de la Mauritanie et à atteindre l’excellence dans les médailles aux Jeux olympiques, au niveau des pays arabes et africains ».
Au titre du bilan proprement dit, le président de la fédération de badminton a fait étalage des réalisations opérées au cours de deux ans et demie d’activités. Depuis sa création en 2004, la fédération a réussi à regrouper « plus de 40 jeunes pratiquants dans les maisons des jeunes, les stades et une école de formation des enseignants ». Tout comme un championnat national avec neuf clubs a été organisé durant cinq mois.
Au plan international, la fédération Badminton de Mauritanie est membre du Bureau exécutif de l’Union arabe de badminton lors des élections tenues à Amman en Jordanie, le 30 mars dernier. La délégation mauritanienne a obtenu également le poste de Secrétaire général de la Confédération africaine de badminton de l’Afrique du Nord lors des élections de juillet dernier à Casablanca. Et tout récemment, au début du mois d’août au Maroc, la fédération badminton de Mauritanie assure la vice-présidence de l’Union du Maghreb arabe de badminton.
Dans un passé récent, la fédération a participé à la tenue des Jeux arabes au Caire en 2007 qui a permis à l’équipe nationale de badminton l’accès aux techniques modernes du sport.  Cette même équipe a également participé au championnat arabe qui s’est tenue en Jordanie en Mars 2009. Aussi, un « accord de coopération a été signé lors de la visite du Secrétaire général de l’Union arabe de badminton en Mauritanie en Février 2009 pour obtenir l’équipement sportif pour la pratique moderne du sport », a révélé Ould Lahah dans son discours pour la circonstance.
Pour sa part, le secrétaire général du Ministère de la  jeunesse et des sports, a remercié les responsables de la fédération pour ces efforts consentis en vue de développer cette discipline en Mauritanie. Toutefois, il a encouragé le président et son équipe à travailler davantage pour la vulgarisation de ce sport de badminton en Mauritanie avant d’exprimer la disponibilité de son département à accompagner et à assister cette fédération.
Un match amical opposant l’entraîneur Sidi Brahim Sidaty et son joueur Moctar Ould Mohamedou a clôturé la cérémonie avec un score de 25 à 23 en faveur de ce dernier (Moctar). D’ailleurs, Moctar doit jouer les qualifications pour la coupe d’Afrique des moins de 15 ans dont l’aller est prévu en octobre à Casa et le retour en novembre prochain à Nouakchott. Une enveloppe et du matériel sportifs ont été remis par le président et le Secrétaire Général au jeune Moctar pour l’aider à mieux préparer les qualifications africaines en perspectives.
Ibou Badiane
 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés