Facebook
Réunion ministérielle des Etats africains riverains de l’Atlantique   
05/08/2009

Les représentants de 22 Etats africains riverains de l’Atlantique, réunis mardi (4 août)  à Rabat, ont demandé la création d’une "structure de coordination chargée des affaires de développement et de sécurité" dans la région.



Outre cet appel, la rencontre des 22 pays de cet espace atlantique a examiné les "futures actions de coopération visant à apporter des réponses concertées aux nombreux défis et menaces auxquels ces pays sont confrontés", a déclaré Taib Fassi Fihri, ministre marocain des affaires étrangères.
"Ces pays font face à certaines menaces communes liées aux réseaux de crimes organisés, la piraterie et le trafic des narcotiques", a-t-il expliqué.
"Cette rencontre, la première du genre initiée par le Maroc, a abordé des questions importantes telles que le terrorisme, la piraterie ou la coopération économique", a relevé de son côté José Bito, ministre des affaires étrangères du Cap vert.
La rencontre de rabat a regroupé les ministres des affaires étrangères ou des représentants du Bénin, Cameroun, Cap-vert, Côte d’ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée equatoriale, Liberia, République Démocratique du Congo, Sao-tomé et Principe, Sénégal, Sierra Léone, Togo, Angola, Congo, Guinée bissau, Gabon, Mauritanie, Nigeria, Afrique du sud et Maroc.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés