Facebook
Football/coupe nationale: Le carré d’As de Nouakchott connu    
01/08/2009

Les rencontres de la coupe nationale comptant pour les huitièmes de finales de la zone spéciale de Nouakchott ont été jouées le jeudi 30 et le vendredi 31 juillet au stade de la capitale. A l’issue de ces rencontres de haute facture, le Fc Tevragh-Zeina, la Nasr de Sebkha, la Mauritel et la Concorde...



...se sont qualifiés pour jouer les quarts de finales qualificatifs pour les phases finales de la coupe nationale.
 
En première heure, le jeudi 30 juillet, le Fc Tevragh-Zeina n’a pas eu de difficultés pour se défaire de son adversaire du jour, la Police. C’est par un score de deux buts à zéro (2-0) que les protégés du lunettier Moussa Khaïry ont infligé aux policiers. Le premier but de la partie a été l’œuvre de Moussa Faye à la 5ème mn. Ce talentueux garçon sénégalais venu monnayer son savoir-faire en Mauritanie a été l’homme du match. Milieu offensif de son état, Moussa a séduit tout le public sportif comme à son habitude d’ailleurs.
Le deuxième but du Fc Tevragh-Zeina a été inscrit par Boubacar Ould Jiddou à la 36ème minute de jeu, emmenant le score à deux buts à zéro (2-0). Ce score sera resté inchangé jusqu’à la fin du temps réglementaire.
En deuxième heure, les banlieusards de la Nasr de Sebkha faisaient face à leurs homologues de Dar Naïm. Un match engagé dès le départ par la Nasr de Sebkha qui veut coûte que coûte aller loin dans cette compétition. C’est ainsi que dès la 10ème minute, le virevoltant Khattry Ould Khourou a ouvert le score (1-0). Malgré la détermination des joueurs de l’entraîneur Boushab, la Nasr de Sebkha s’est montrée supérieure sur tous les plans jusqu’à la pause.
A la reprise, c’est le même scénario. La Nasr de Sebkha, forte de cette avance d’un but, a poussé son adversaire jusqu’à ses derniers retranchements. A la 61ème minute, Ahmed Yacoub Deyna double la mise suite à une action rondement menée sur le flanc gauche par Khattry Ould Khourou, l’auteur du premier but. Ce dernier d’ailleurs se trouvera quelques minutes après nez à nez avec le gardien adverse mais son tir a été amorti par ce dernier. Le jeu décousu de la Nasr de Dar Naïm occasionnera un penalty transformé par Boubacar Ngagne à la 87ème minute. Oumar Mahmoud, le défenseur de Dar Naïm (dossard 4) sera expulsé pour jeu dangereux. A l’arrivée, 3 buts à 0 en faveur de Nasr Sebkha qui se qualifie de facto.
Le vendredi, et en première heure, la Mauritel a peiné devant l’équipe Feu Mini coachée par Abdoul Razzak Dieng. C’est par un score étriqué d’un but à zéro (1-0) que les téléphonistes ont dû leur salut grâce à l’insaisissable et buteur patenté Moussa Bâ dans la seconde mi-temps. L’équipe de Feu Mini malgré son élimination, n’a pas démérité. Elle qui a sorti de la course, la sympathique équipe du Ksar.
En deuxième période, la Concorde a difficilement battu l’équipe d’El Ahmedi sur le score d’un but à zéro (1-0). Un but marqué par Mutu sur balle arrêtée à la 30ème minute de jeu trompant la vigilance du grand gardien Aldiouma Diallo. Le reste du temps a été une bataille sans merci mais la Concorde maintiendra son avance jusqu’à la fin du temps réglementaire.
A Akjoujt, l’Asc Akjoujt a été battu sévèrement par la Kédia de Zouérate sur le score de 3 buts à 1. Tandis que le Sporting d’Aïoun s’est qualifié d’office suite au désistement de Sélibaby au niveau de la zone Est.
En attendant les résultats des rencontres Fc Nouadhibou-Snim à Nouadhibou et Trarza-Talhaya à Rosso, 6 équipes sont déjà qualifiées, les 4 de la zone spéciale de Nouakchott en plus de la Kédia et d’Aïoun. Le tirage au sort des quarts de finales est prévu pour le mardi 04 août au siège de la fédération de football.
I. Badiane

 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés