Facebook
Le «boss» en Tunisie    
22/05/2006

Le président Ely Ould Mohamed Vall président du Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie (CMJD) a entamé jeudi 18 mai à Tunis une visite officielle de deux jours, durant laquelle il s’est entretenu avec son homologue tunisien Zine El Abidine Ben Ali. C’est sa première visite officielle en Tunisie depuis son arrivée au pouvoir en août 2005. Le chef de l’Etat, accompagné de son épouse et d’une délégation ministérielle, s’est entretenu au palais de Carthage avec Ben Ali avant de rencontrer le corps diplomatique et la colonie mauritanienne en Tunisie.



La visite offre à Ely et Ben Ali, l’opportunité d’examiner les moyens de renforcer les relations bilatérales et d’échanger les vues sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun. Les deux présidents s’étaient rencontrés une première fois en marge du sommet mondial sur la société de l’information, tenu en novembre 2005 à Tunis. La Tunisie et la Mauritanie, qui sont membres, avec l’Algérie, la Libye et le Maroc, de l’Union du Maghreb Arabe, sont liées par de nombreux accords de coopération. Les plus récents ont été conclus en février 2006, lors d’une réunion de la commission mixte de coopération à Nouakchott.
Les accords liant les deux pays couvrent l’industrie, les mines, le tourisme, l’enseignement et les telecommunications. Ce dernier secteur avec la création d’une société mixte, Mattel, filiale de Tunisie Telecom pour la téléphonie mobile est qualifié par les observateurs de modèle de coopération réussie.
Le caractère privilégié des relations bilatérales s’est illustré à travers la régularité des réunions de la haute commission mauritano tunisienne de coopération, dont la dernière session s’est tenue à Nouakchott, les 20 et 21 février 2006. Cette session a été couronnée par la signature de plusieurs accords et programmes exécutifs dans les domaines de l’industrie, des énergies renouvelables, du tourisme, de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle, de la culture, de la jeunesse et du sport.
Lors d’un deuxième entretien, qui a eu lieu vendredi entre Ben Ali et Ely Ould Mohamed Vall, ont insisté sur la portée stratégique de l’édification de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) et la nécessité de garantir les conditions favorables à la dynamisation des structures et des institutions de ce groupement. Les entretiens ont porté sur le processus maghrébin et les moyens de l’impulser et sur les derniers développements sur la scène arabe, notamment la cause palestinienne et la situation en Irak, ainsi que l’évolution générale de la situation au Moyen-orient. Ils ont aussi évoqué la situation dans le continent africain, notamment au Darfour et affirmé "l’importance de l’action africaine commune pour le traitement des tensions existant dans certaines régions d’Afrique et pour la garantie des conditions de sécurité, de stabilité et de développement à leurs peuples". La visite officielle effectuée par le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, à l’invitation du président Ben Ali, a pris fin vendredi 1er mai.

Synthèse IOM


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés