Facebook
Coupe du Président : Nasr Sebkha et FC Trarza en finale !   
16/05/2006

La finale de la coupe du Président, édition 2006, opposera l’Asc Nasr de Sebkha et le Fc Trarza le vendredi 19 mai sur la pelouse de l’Office du Complexe Olympique de Nouakchott. Cette finale initialement prévue pour le samedi 13 mai a été reportée au vendredi 19 mai à la demande du Ministère de tutelle selon un communiqué de la ligue nationale de football.
Les deux équipes étaient qualifiées lors des demi-finales aux dépens respectivement de Dar Naïm et de Mauritel. Qui aurait cru à la qualification des Rossossois ? Reportage et commentaire sur l’évènement.



Dans les matchs de groupe, Nasr était opposé à la Snim. Une rencontre au cours de laquelle les joueurs de Nasr battaient la Snim sur le petit score d’un but à zéro après une première mi-temps vierge. Au retour des vestiaires, les protégés de Abdoul Sy, entraîneur du Fc Trarza, prenaient le meilleur sur le Sporting d’Aïoun par deux buts à zéro.
La deuxième journée, beaucoup plus palpitante, avait au menu Mauritel/Nasr de Sebkha en première partie, et Fc Trarza/ Dar Naïm en deuxième.
Le match opposant les "téléphonistes" aux fringants jeunes de Nasr s’est déroulé dans une ambiance toute autre. Les deux équipes qui avaient la faveur des pronostics pour la finale, se sont livrées à une bataille technique, physique et tactique. La partie démarrait pourtant sur les chapeaux de roues! Mais à la 30ème minute, tout bascule dans le pire scénario catastrophe, quand le maître du terrain, Mohamed Ould Lemghambodj accorde un but à Cheikh Byaye: Ce dernier commet une faute flagrante en déséquilibrant le gardien Aldiouma Ndiaye, ignorée par l’arbitre. Byaye en profite pour glisser la balle au fond du but vide. L’erreur d’arbitrage entraîne un imbroglio total dans les 16 mètres, qui débouche sur un carton jaune au gardien " téléphoniste " qui protestait trop vigoureusement au goût de l’homme en noir. En dépit de la situation confuse, le match continue, et mauritel perdra sur le lourd score de 3-1. Mauritel a égalisé à la 53ème minute, par Mamadou Djibil Kassé. Les deux autres buts de Nasr ont été marqués par Khattry Ould Khourou à la 60ème minute, et par Alioune Ndiaye à la 61ème minute.
Dans l’autre match, les Rossossois battaient avec la manière, le Sporting d’Aïoun sur le score de deux buts à zéro, se qualifiant ainsi pour la demi-finale.
Dans le dernier tournant, Mauritel a battu la Snim par un but à zéro, tandis que Dar Naïm s’est débarrassé d’Aïoun lors de la séance des tirs aux buts (4-3), après un match nul durant le temps réglementaire.
En demi-finales, logiquement, Nasir a éliminé Dar Naïm sur le score de deux buts à zéro après une première mi-temps vierge, au cours de laquelle les protégés de Vieux Diop montraient leurs limites face à Nasr, plus en forme physiquement.
Dans la deuxième demi-finale, les jeunes rossossois, déterminés à remporter la coupe, ont fini par sortir un grand club, l’un des meilleurs de la place, Mauritel, sur le score étriqué d’un but à zéro. L’unique but de la partie a été marqué par Mohamed Ousmane Traoré à la 32ème minute. Dans cette partie, également, on ne parlera jamais assez de l’arbitre Moussa Seck qui a distribué à tort ou à raison deux cartons rouges à Tahara Ould Salem à la 35ème minute, puis Fall Souleymane à la 80ème, tous deux du Fc Trarza.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés