Facebook
Ben Laden : De nouveau sur les ondes   
24/04/2006

L’homme le plus recherché du monde parle dans son apparition en avril 2006 de l’affaire des caricatures du Prophête PSL , en appelant au boycott des Etats-Unis et des pays européens qui se sont solidarisés avec le Danemark. Il demande que ceux qui ont nui au prophète soient remis à Al-Qaïda.



Jamal Mohammed Ibrahim porte- parole du ministère soudanais des Affaires étrangères a déclaré dimanche à l’AFP que le Soudan "n’est pas concerné" par les propos attribués à Oussama Ben Laden et appelant les Moujahidine à une guerre de longue durée au Darfour (ouest). "Le Soudan n’est pas concerné par de telles déclarations", a affirmé le porte-parole du ministère des affaires étrangères. La crise du Darfour est "un problème interne que nous cherchons à régler dans le cadre de l’union africaine (UA)", a-t-il ajouté. "Il n’y a aucune possibilité pour une croisade" au Darfour, a estimé M. Ibrahim. "Nous déployons tous les efforts pour trouver une solution à la crise et pour couper la route à toute intervention étrangère au Darfour", a-t-il ajouté, en référence à un éventuel déploiement de troupes de l’ONU dans cette région.


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2019 Tous droits reservés