Facebook
Le Président constitutionnel empêché de commémorer l’indépendance nationale   
28/11/2008

Le président constitutionnel  Sidi Ould Cheikh Abdellahi placé en résidence surveillée à «Lemden» depuis le 13 novembre a été empêché par les  gendarmes de commémorer le 48 eme anniversaire de l’indépendance nationale . Le dispositif sécuritaire  envoyé par le gouverneur de la région du Brakna dont dépend «Lemden» a  empêché les responsables et militants du Front anti-putsch ainsi  que  les habitants de la localité,  de commémorer le 48 ème anniversaire de l’indépendance.



Les tentes  qui devaient servir de lieu de commémoration ont été démontées par les forces de l’ordre qui craignaient que le président constitutionnel n’adresse à l’occasion de la commémoration de l’indépendance,  un message à la nation. Les gendarmes ont confisqué à cet effet, une caméra appartenant à une chaîne satellitaire Emiratie. 


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés