Facebook
Kiffa: Ouverture d’un atelier consultatif sur les moyens et mécanismes d’assurance foncière pour les entreprises productives rurales   
18/11/2021

Un atelier de consultation sur les moyens et mécanismes de l’assurance foncière pour les entreprises rurales productives a été ouvert mardi à Kiffa.



L’atelier de trois jours, organisé par le Projet d’appui institutionnel en Mauritanie, vise à renforcer les infrastructures rurales en mettant à profit les connaissances des experts participant à l’atelier afin de développer des solutions appropriées aux divers problèmes de développement durable, sur la base de la gestion partagée et productive des différentes ressources naturelles rurales.

Dans une allocution, wali de l’Assaba, M. Mohamed Ould Ahmed Maouloud, a indiqué que l’initiative du Projet d’appui institutionnel en Mauritanie visant à renforcer les infrastructures rurales revêt une importance particulière compte tenu du fait que le fonctionnement des infrastructures productives dans les zones rurales a rencontré de nombreuses difficultés.

Parmi ces difficultés, a-t-il fait savoir, on note le fait que les travaux publics, souvent coûteux, se détériorent rapidement en raison de l’absence d’une gestion adéquate et participative des ouvrages, impliquant la population bénéficiaires.

Le wali a souligné que les pouvoirs publics sont très soucieuses du développement de la population dans toutes les zones en général et en milieu rural en particulier et s’attèle à les impliquer davantage dans tous les projets qui leur sont destinés. C’est pourquoi, a-t-il dit, ces actions de renforcement des capacités dans le domaine de l’infrastructure participative sont conduites pour améliorer le niveau de production et mobiliser les ressources pour accélérer développement dans ces domaines.

Ould Ahmed Maouloud a remercié l’Union Européenne pour son soutien considérable au développement des zones rurales par l’intermédiaire de l’Agence belge de coopération, et a invité les experts qui animent l’atelier à mettre à profit leurs connaissances et leur expertise pour élaborer des solutions appropriées aux divers problèmes touchant les zones rurales.

Le maire de Kiffa, M. Jemal Ould Ahmed Taleb, a salué les efforts du projet et son rôle d’appui au développement communautaire, notamment en matière de sensibilisation sensibilisation.

À son tour, la vice-présidente du Conseil régional de l’Assaba, Mme Zainebou Mint Sidina, a apprécié les efforts de ce projet, soulignant que les citoyens attendent beaucoup de ses réalisations, qui relèvent du programme de Son Excellence le Président de la République pour améliorer les conditions des citoyens.

Le représentant régional du ministère de l’Agriculture, M. Ahmed Deïd Ould Baba, a expliqué que l’objectif de l’atelier était d’échanger des expériences sur l’assurance foncière entre acteurs et experts pour une meilleure couverture des entreprises.

M. Abdir Bendiouche et M. Jacques Fornié, représentants de l’Agence Belge de Développement (Enabel), ont également fait un exposé détaillé sur le projet «Rimdeal», ses objectifs dans la région et dans quelle mesure les zones rurales en ont bénéficié.
AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés