Facebook
Lancement de la Route d'apprentissage régionale dans les pays du G5 Sahel   
16/11/2021

La route d’apprentissage régionale des cinq pays du Sahel a été lancée aujourd’hui à Nouakchott organisée par le ministère de l’Agriculture en coopération avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et



l’agriculture (FAO) avec le soutien de l’organisation non gouvernementale « Procasur ».

L’initiative s’inscrit dans le cadre du projet ’’renforcer la résilience dans les cinq pays de la région du Sahel par la création d’emplois pour les jeunes ruraux.

Cette activité entre aussi dans la droite ligne d’actions entreprises par le département de l’agriculture ciblant la catégorie des jeunes afin de renforcer son rôle dans le développement agricole durable sur des bases scientifiques.

Cette route d’apprentissage est, en outre, un outil de capitalisation des connaissances et de partage des meilleures pratiques pour stimuler les capacités des acteurs appuyés par Procasur. Elle permet également de partager les connaissances et de dupliquer les innovations dans le cadre d’une coopération Sud- Sud.

Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, en supervisant l’ouverture de l’atelier, a expliqué que choisir la Mauritanie comme modèle d’accueil et d’exploitation de cette Route est une reconnaissance des efforts du gouvernement et une appréciation des capacités de la jeunesse, ce qui est de nature à l’encourager à être plus déterminée que jamais à multiplier ses efforts pour monter des initiatives et des entreprises de jeunes pionnières dans le domaine agricole.

Il a souligné l’importance de la place de choix accordée à la réinsertion et à l’emploi des jeunes dans le programme de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, « Mes engagements », notant que le gouvernement s’emploie à créer des conditions encourageantes pour que les jeunes s’engagent dans la production agricole en milieu rural.

A son tour, Moussa Mohamed Mouloud, chargé de programmes à la Représentation de la FAO à Nouakchott, a précisé que cette initiative, mise en œuvre par la FAO avec un appui financier de l’Allemagne, s’inscrit dans le projet de renforcement des capacités dans la région du Sahel en créant des emplois pour les jeunes et en favorisant un développement humain durable dans un milieu vulnérable.

Il a déclaré que la Route d’apprentissage est un outil de collecte de connaissances et de partage des meilleures pratiques pour renforcer les capacités des acteurs, ainsi que pour permettre le partage des connaissances et des innovations.

La manifestation s’est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l’Élevage et de l’Emploi et de la Formation Professionnelle.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés