Facebook
Restructuration des quartiers précaires de Nouakchott   
05/11/2021

Son Excellence le Premier ministre Monsieur Mohamed Ould Bilal Messaoud, a présidé, mercredi, dans les locaux de la Primature une réunion du Comité Interministériel chargé de la restructuration des quartiers précaires de



Nouakchott, dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, tendant à fournir aux populations à faible revenu des conditions de vie décentes et l’accès aux services de base.

Le comité a examiné la question du transfert des occupants des espaces publics et la résorption des Gazra.

Dans ce cadre 1173 familles parmi les populations ciblées ont déjà bénéficié de parcelles aménagées au niveau des sites d’accueil situés au PK13 d’El Mina, Secteur17 Ryad, Bouhdida Sud et secteur 20 extension Toujonine, et de l’appui des programmes sociaux de l’Etat.

Un programme spécifique d’accompagnement comprenant la mise en place d’AGR et la réalisation de structures socioéducatives sera lancé incessamment au profit de ces populations.

S’agissait de la résorption des Gazra, le Gouvernement a lancé un projet d’aménagement de 450 ha, dont 250 sont en cours pour la réalisation de 13499 parcelles, en plus de la construction des équipements sanitaires et scolaires, d’un commissariat de police, la construction de 5000 logements sociaux, et de 23Km de voiries, dont 8,6 km de routes bitumées.

L’achèvement des opérations de transfert des populations bénéficiaires de ces nouvelles installations permettra de résorber la totalité des occupations illégales d’espaces publics à Nouakchott.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés