Facebook
Réflexion sur les liens entre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée   
27/10/2021

Les liens entre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée ont fait l’objet, lundi, d’un atelier national de formation d’une durée de cinq jours.



La rencontre est organisée par le ministère de la Justice avec le concours de l’office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), l’Institut interrégional de recherche des Nations unies sur la criminalité et la justice (UNICRI) et l’ambassade d’Allemagne en Mauritanie.

Les objectifs de l’atelier consistent à former les juges et les représentants des différents services sécuritaires sur les techniques de démantèlement des liens existant le terrorisme et le crime organisé, d’une part, et de permettre aux organes sécuritaires nationaux de faire face aux menaces que représentent le crime organisé et le terrorisme.

Ouvrant la rencontre, le secrétaire général du ministère de la Justice, M. Mohamed Ould Ahmed Aïdda, a précisé que la Mauritanie s’était engagée très tôt dans les efforts internationaux de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, et qu’elle a pris de nouvelles dispositions pour la lutte contre ce phénomène ; dispositions axées sur l’élaboration d’un arsenal juridique cohérent avec les conventions internationales et la création de pôles judiciaires spécialisés dans la lutte contre le terrorisme et la mise en place d’une stratégie nationale qui tient compte de la primauté de la loi, du respect des libertés et de l’ancrage de la culture du dialogue et de la tolérance.

Il a ajouté que le gouvernement, en application des orientations du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a centré son action sur le traitement des racines et des causes de la criminalité et de la dérive, à travers la suppression des disparités sociales et économiques comme par la lutte contre la pauvreté, la précarité et l’illettrisme.

Pour sa part, la représentant de l’UNICRI a précisé Les liens entre terrorisme et criminalité transnationale organisée sont multiples et complexes et de plus en plus apparent en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel.

De son côté l’ambassadrice d’Allemagne à Nouakchott, SE.Mme Isabel Henin a précisé les liens entre la criminalité et le terrorisme se manifestent a un moment donné dépend souvent de la géographie et du contexte politique et sécuritaire global.

Elle a ajouté que dans des cas extrêmes, ils ont des répercussions négatives directes sur la sécurité et le développement, en contribuant à l’érosion de la stabilité sur le plan politique, économique et social.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés