Facebook
Vers l’élaboration des schémas urbains pour les villes de Néma, Timbedra, d’Aïoun, de Kiffa, d’Atar, de Tidjikja et de Sélibabi   
24/10/2021

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, M. Sid’Ahmed Ould Mohamed, a donné, vendredi à partir de Sélibabi, le coup d’envoi du projet d’élaboration des schémas urbains des villes de Néma,



de Timbedra, d’Aïoun, de Kiffa, d’Atar, de Tidjikja et de Sélibabi, dans le cadre de l’exécution du volet relatif à l’habitat et à la modernisation des villes du programme Taahoudati du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

A cette occasion, le directeur général de l’Habitat et de l’Urbanisme au ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire, M. Yahya Ould Babana, a précisé que le projet s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale de planification urbaine à moyen et long terme.

« La nouvelle stratégie nous permettra une connaissance exacte de notre réserve foncière, et par la suite l’élimination du phénomène d’occupation illégale des parcelles. Le projet actuel vise l’obtention des données et des cartes topographiques précise, et avec la collaboration avec l’Etat-major général des armées », a encore souligné M.Babana

Le ministre a, par ailleurs, tenu une réunion avec les autorités administratives consacrée à l’évaluation de l’état d’avancement dans travaux dans les structures publiques et les différents ateliers en cours d’exécution dans le cadre du projet d’exécution du projet de modernisation de la ville de Sélibabi.

« Nous sommes venus s’enquérir des causes du retard constaté dans les projets exécutés par notre département à Sélibabi dans le but de surmonter les obstacles », a souligné le ministre.

Quant au directeur général de la société Iskan, M. Mohamed Mahmoud Ould Sidi Jaavar, il a fait une présentation détaillée du projet d’extension et de modernisation de la ville de Sélibabi, lancé en 2019, suite aux inondations survenues dans la ville.

De son côté, le lieutenant-colonel Mohamed Ould Isselmou, chef de la section cartographie au troisième bureau de l’Etat-major général des armées, a fait l’esquisse des schémas dont les travaux sont prévus dans le cadre du projet.

Il a ajouté que les schémas seront réalisés avec des équipements sophistiqués et conformément aux normes géographiques les plus modernes.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés