Facebook
Mécanismes d'utilisation des fourreaux dans les voiries de Nouakchott   
13/10/2021

Le ministère de l’Equipement et des Transports à organisé, mardi à Nouakchott, un atelier d’information sur les mécanismes d’utilisation des fourreaux dans les voiries de Nouakchott (voiries 2020-2021).



L’objectif de l’atelier est d’informer l’ensemble des opérateurs de fourreaux sur le dispositif mis en place dans les voiries urbaines de Nouakchott 2020-2021.

Cet atelier est également l’occasion pour les experts et techniciens de divers secteurs d’échanger et d’approfondir la discussion, afin de dégager des recommandations qui renforcent la protection de tous les réseaux dans le domaine urbain.

Au cours de la rencontre, d’une journée, les participants ont suivi des exposés , dont une présentation sur le cadre général d’utilisation des fourreaux en voirie urbaine, et une présentation sur les normes techniques relatives à la gestion de l’encombrement des sous-sol par les différents réseaux et la nécessité d’un cadre juridique réglementant l’utilisation des fourreaux en Mauritanie.

Dans un mot prononcé à l’occasion, le Ministre de l’Equipement et des Transports, M. Mohamedou Ahmed Mhaimid, a indiqué que cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme Prioritaire de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, et dans la mise en œuvre de ses instructions appelant à une coordination entre les différents secteurs ministériels, notamment en ce qui concerne les services de base des citoyens tels que l’eau, l’électricité et les routes.

Le ministre a ajouté qu’en raison du souci de l’administration actuelle de mettre en œuvre des projets conformément aux normes de qualité les plus élevées, des fourreaux désignés pour la conduite d’eau, l’électricité et les fils des Télécommunications ont été créés pour la première fois dans les voiries urbaines 2020 et 2021, avec un total de 152 dans les deux réseaux (77) fourreaux du réseau urbain 2020 et 75 fourreaux du réseau urbain 2021.

Il a, également, souligné que ces fourreaux permettront d’entretenir les routes et de s’assurer qu’elles ne soient pas endommagées, ce qui permettrait d’économiser les coûts précédemment engagés pour leur restauration.
AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés