Facebook
Le 6ème bataillon mauritanien de maintien de la paix hautement apprécié par des experts de l'onu   
11/10/2021

Le 6e bataillon mauritanien de maintien de la paix, qui se prépare à effectuer une mission en République centrafricaine, a été hautement apprécié par des experts de l’ONU, venus évaluer la performance du bataillon et la comparer



 aux normes des Nations Unies, en particulier les conditions d’implication dans les missions de maintien de la paix.

Ces critères comportent l’examen du niveau de préparation des membres du bataillon, l’évaluation du niveau de formation et des compétences individuelles, ainsi que le niveau de discipline et des prestations du bataillon sur le terrain.

Cette appréciation est le fruit d’entrainements militaires sur le terrain effectués par le bataillon au Centre de maintien de la paix et de formation opérationnelle dans la zone de Ouad Naga auxquels ont participé des experts de l’ONU du 1er au 9 octobre courant.

Cette nouvelle évaluation s’ajoute aux mentions précédentes reçues successivement par les précédents bataillons mauritaniens, exerçant dans le maintien de la paix depuis 2014, date du début de l’engagement de la Mauritanie dans les efforts de maintien de la paix et de préservation de la sécurité et de la stabilité sur le continent africain.

L’évaluation a été annoncée aujourd’hui (dimanche 10 octobre 2021) lors d’une réunion au troisième bureau de l’état-major général des armées, présidée par l’amiral Ahmed Ben Aouf, chef du 3ème bureau et en présence du colonel Sidi Ould Veirik, commandant du centre, du colonel Sid’Amed Ould M’haïmid, commandant du 6ème bataillon de maintien de la paix en République centrafricaines et d’experts onusiens.
AMI



Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés