Facebook
Assaba: Organisation d'un colloque sur la décentralisation   
27/09/2021

Le centre mauritanien des études et des recherches humaines a organisé samedi à Guerrou un colloque scientifique sur les différentes problématiques relatives à la décentralisation.

A cette occasion, le responsable de la communication au centre, M. El Hacen El Houcein, a indiqué que ce colloque s’inscrit dans le cadre des activités menées par le centre pour renforcer la décentralisation et le droit de toutes les moughataas et communes ainsi que les villages de la Mauritanie à connaitre et discuter les problématiques sociales, politiques et économiques avec les acteurs , les notables , les leaders d’opinion et les décideurs.

Il a ajouté que le développement qui sert ces sociétés sera sans nul doute un développement participatif basé sur la durabilité et la productivité et fondé sur les caractéristiques locales de chaque moughataa, insistant sur l’intérêt qu’accorde le centre à la dynamisation de la société civile et aux efforts des jeunes et des notables dans la transformation escomptée.

Dans leurs interventions, les conférenciers ont axé sur l’importance d’associer les jeunes à la gestion des conseils locaux et aux traitements des déséquilibres structurels .

Ils ont aussi parlé des problématiques et des contraintes qui entravent le travail de ces conseil expliquant cela par le manque de conscience et la faiblesse des ressources propres , précisant que pour dépasser cette situation, il est nécessaire de revoir le découpage administratif et d’exiger des élus d’être compétents et de confier l’aspect technique dans toute action à des ingénieurs et des experts.
AMI




Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés