Facebook
Nouakchott: Lancement de la manœuvre militaire conjointe Bouclier des côtes   
25/09/2021

Le ministre de la Défense nationale, M. Hanena Ould Sidi, a supervisé jeudi matin, à bord du navire de guerre Nimlane, au Port de l’Amitié à Nouakchott, le lancement de la manœuvre militaire conjointe entre les forces navales et



aériennes, manœuvre organisée par l’État-major général des Armées, les 23 et 24 septembre, le long des côtes maritimes.

A son arrivée au Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié, le ministre a été reçu par le Général de Division Mohamed Ould Bamba Ould Meguet,le chef d’État-major de la Gendarmerie nationale, le Général Abdallahi Ould Ahmed Aïcha, le chef d’État-major de l’Armée de l’air, le Général de Brigade Mohamed Ould Lehreïtani et le chef d’État-major de la Marine nationale, le Contre-amiral Mohamed Ould Cheikhna Ould Taleb Moustaph.

Le ministre, accompagné du chef d’État-major des Armées, a passé en revue les unités de l’Armée nationale qui leur ont rendu les honneurs, avant de saluer les commandants des bureaux et directions de l’État-major général des Armées.

La manœuvre militaire appelée «Bouclier des côtes», vise à préparer et à entraîner les forces navales et aériennes et à renforcer leur interopérabilité pour faire face au terrorisme en mer ainsi qu’à rehausser les capacités opérationnelles de la marine nationale et de l’armée de l’air dans le domaine de la sécurité maritime et à développer la coopération opérationnelle entre les deux armes.

Ces exercices visent également à acquérir la capacité de sécuriser et d’exploiter nos ressources marines et à assurer le respect des obligations de la Mauritanie envers les partenaires internationaux.

Des avions de chasse, des hélicoptères et des avions de surveillance ainsi que des navires de guerre et des vedettes de combat participent aux manœuvres.
AMI


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés