Facebook
Guidimakha: Examen des documents relatifs aux dommages environnementaux et conflits locaux   
26/08/2021

Les travaux d’un atelier d’échanges et de concertations sur des documents relatifs aux dommages environnementaux et conflits locaux ainsi que les modalités de mise en place d’un comité régional et des comités départementaux au Guidimakha ont débuté, mercredi à Sélibabi.



Organisé par le projet sectoriel du département de l’Hydraulique et de l’Assainissement, financé par la Banque mondiale, la rencontre a pour objectif de présenter les modalités d’intervention du projet, qui démarrera le début de l’année 2022.

Le projet intervient, en coordination avec les élus locaux et les représentants des communautés, dans les secteurs de l’eau, de l’assainissement, de l’environnement, de l’action sociale, de la santé, de l’enseignement, de l’agriculture, de l’élevage et du développement économique.

Dans son mot d’ouverture, le wali mouçaide de Guidimakha, M.Mohamed Ould Soueïlem, a précisé que le dénouement des conflits fonciers, la création des pôles de développement pour la promotion des services sociaux et la construction des infrastructures s’intègrent dans le droit fil du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Il a, enfin, émis de voir les interventions du projet contribuer à l’émergence d’une dynamique de développement local, et à la mise en place des bases de la stabilité et l’entente pour l’intérêt général et l’encrage des principes de la justice et des autres valeurs préconisées par notre religion islamique.

M. Soueïlem a, enfin, remercié nos partenaires au développement, surtout la Banque mondiale pour l’accompagnement des efforts des pouvoirs publics destinés à opérer un développement durable dans tous les secteurs.

Pour sa part, le coordinateur du projet, M.Saadbouh Ould Menane a précisé qu’il est là pour créer les conditions d’un démarrage sûr et minutieusement préparé sur un terrain d’entente et de concertation avec les acteurs locaux.

Il a, enfin, précisé que ses plans d’action défissent les principaux défis dans des domaines vitaux et qu’avec le projet un bond qualitatif sera opéré dans le développement local, à travers l’exécution d’ambitieux projets dans ses zones d’intervention.
A_M_I




Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés