Facebook
Aioun: Ouverture d'un atelier au profit des autorités administratives et municipales   
28/07/2021

Le délégué général de la Solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion, M. Mohamed Mahmoud Ould Bouasriya a supervisé, mardi à Aioun en compagnie du wali du Hodh El Gharbi, M. Mohamed El Moctar Ould Abdi,



le démarrage des ateliers d’exécution du protocole du partenariat et de coopération signé entre la délégation, le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et l’association des maires de Mauritanie.

Au cours de ces ateliers, les participants discuteront les différents programmes de la délégation et des mécanismes de leur exécution qui visent dans leur ensemble à élever le niveau de vie des couches vulnérables, à appuyer le développement local et à donner des emplois permanents. Auparavant, les participants ont été informés du programme par des exposés faits par des experts en la matière.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le délégué général à la Solidarité nationale et à la lutte contre l’exclusion a insisté sur la nécessité pour tous de participer aux campagnes de sensibilisation pour empêcher la propagation de la pandémie du coronavirus, attirant l’attention sur l’importance du rôle des maires dans ces campagnes qui ont prouvé, a-t-il dit, leur efficacité dans la la lutte contre la pandémie.

Il a précisé que cette rencontre vise à créer une dynamique du développement local ayant pour but essentiel l’efficacité de tous les programmes exécutés dans le cadre du plan de solidarité nationale et de lutte contre l’exclusion, soulignant que les objectifs des programmes "TAAZOUR" sont de permettre un développement social et économique intégré dans l’environnement des populations les plus pauvres, en concrétisation de l’un des principaux axes du programme électoral du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

Le délégué général a indiqué que toutes les recommandations issues de ces ateliers seront prises en considération et examinées pour garantir l’exécution correcte des programmes de la délégation et dans les délais requis

De son côté, le wali du Hodh Gharbi a loué les interventions de la délégation dans tous les domaines qui touchent la vie des simples citoyens qui font face à beaucoup de problèmes dans leur vie quotidienne.

Il a affirmé que tous les moyens ont été mobilisés par l’État pour le bien-être des citoyens, soulignant que malgré cela, des obstacles demeurent encore en ce qui concerne l’application des programmes de développement avec la rapidité exigée.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés