Facebook
Trarza : Les maraichers parviennent à alimenter les marchés de Rosso et Nouakchott en légumes   
24/07/2021

« Le Trarza a connu ces derniers jours une intensification significative de la culture des différentes variétés de légumes.



Cet effort exceptionnel a permis aux maraichers d’alimenter les marchés de Rosso et Nouakchott en légumes de qualité », a constaté sur place un correspondant de l’AMI.

Interrogé par l’AMI sur le sujet, le trésorier de l’union nationale des producteurs des légumes, M. Ahmedou Ould Imigine, a déclaré que les zones de vallée peuvent satisfaire les besoins du pays et réaliser, en même temps, un excédent au niveau des différentes variétés de légumes qui sont de bonne qualité.

M. Imigine a ajouté que le secteur maraicher souffre d’un certain nombre d’handicaps : manque de matériels agricoles, du grillage, des semences améliorées et des moyens de conservation et du froid.

Au sujet des aménagements opérés dans la wilaya, le trésorier a salué ceux qui ont été réalisés ces derniers temps, sous la supervision du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, au profit des franges démunies de la société, soumises depuis plusieurs décennies à la discrimination, à la pauvreté et à l’exclusion.

Il a plaidé, également, pour l’accroissement des aménagements agricoles au bénéfice des maraichers.

M.Imigine a salué les projets lancés par le Président de la République dans les moughataas de Rosso et de Keur Macène ; projets qui auront un impact significatif sur l’amélioration des conditions de vie des habitants de la zones, et ceux du pays dans son ensemble.

« Dans son dernier discours à Rosso, le Président de la République a définit clairement sa vision par rapport à l’agriculture et à la sécurité. Il nous a expliqué que les terres agricoles doivent être exploitées pour le développement local, le renforcement de l’économie du pays et l’accroissement de la valeur ajoutée »a conclu le trésorier de l’union nationale des producteurs des légumes.

Pour sa part, le coordinateur régional de l’union nationale des producteurs des légumes au Trarza, M.Mohamed Ould Mori, a affirmé que le gouvernement a soutenu les agriculteurs considérablement, ces derniers temps, ce qui a contribué à l’accroissement du produits agricole en légume et en riz, en dépit de certains défis qui persistent encore.

« Nous devons spécifier des zones données par des critères de hautes technicité pour préserver notre produit national en légume des dommages et de l’exposer à la vente », a-t-il insisté.

Le coordinateur a, enfin, précisé que les maraichers du Trarza ont exporté à Nouakchott, entre octobre 2020 et juin 2021, un lot de 27 mille tonnes de légumes de qualité.

Quant aux maraichers de l’arrondissement de Tekane, ils ont salué les efforts de l’Etat visant aider les paysans, et en particuliers les maraichers ; efforts qui ont permis la multiplication des périmètres aménagés et l’offre gratuitement de différents types d’intrants, ce qui a permis réhausser le produit aux plans qualitatif et quantitatif.

Ils ont, enfin, plaidé pour l’électrification des coopératives agricoles de la vallée, et la vente de l’énergie à des prix accessibles et conformes au pouvoir d’achat des citoyens.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés