Facebook
Nouakchott: Formation des magistrats et des greffiers sur les lois relatives aux litiges   
14/07/2021

Un séminaire de formation sur les lois relatives aux litiges fonciers a débuté, mardi matin à Nouakchott.



Organisée par le ministère de la Justice au profit des magistrats et des greffiers, la rencontre qui dure trois jours vise à renforcer les compétences techniques des magistrats et de leurs auxiliaires. Elle doit leur permettre de réactualiser leurs connaissances sur les nouveautés et les pratiques juridiques réussies à travers l’échange d’informations et les discussions.

De ces formations profitent tous les magistrats exerçant dans les tribunaux primaires, les cours d’appel et la Cour suprême, en plus des greffiers en chef dans lesdites cours.

Les participants entendront à cette occasion différents exposés portant, notamment sur la propriété foncière traditionnelle, les règlements fonciers, la propriété foncière personnelle dans la législation mauritanienne, qui seront présentés par des experts nationaux en la matière.

Dans un mot prononcé à l’ouverture du séminaire, le ministre de la Justice, M. Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Abdallahi Ould Boyé, a indiqué que l’institution de la justice est un pilier de l’État de droit, essentiel au renforcement de sa crédibilité, eu égard au rôle qu’elle joue dans la protection de la liberté et de la sécurité des citoyens et de leurs biens, la création d’un climat de paix civile, la stabilité sociale et politique, la garantie du développement durable et la confiance des investisseurs nationaux et internationaux.

Il a affirmé que le ministère continuera d’œuvrer pour le renforcement des capacités de ses ressources humaines (magistrats et greffiers)et qu’il les dotera des connaissances nécessaires pour accompagner la réforme juridique et judiciaire, à travers la formation continue. Il a précisé, à ce sujet, que le département exécute un plan de formation mis sur pied grâce à un chapitre spécial dans le budget d’investissement de cette année, et à la collaboration constructive de nos partenaires au développement.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés