Facebook
Le marocain S2M décroche le graal en Mauritanie   
07/07/2021

Le GIMTEL (Groupement Interbancaire pour la Monétique et les Transactions Electroniques) de Mauritanie et S2M viennent de signer, en date du 17 Juin 2021 à Nouakchott, sous l’égide de la Banque Centrale de



Mauritanie, une convention pour le lancement du projet de déploiement de la plateforme nationale interopérable de paiement mobile en Mauritanie.

Aux termes de cette convention, S2M met à disposition du GIMTEL et des institution financières membres, une solution innovante et multiservices pour le traitement des transactions de paiement et de transfert d’argent via mobile interopérables, réduisant ainsi le recours au cash dans le pays.

Ce nouveau succès africain vient confirmer le leadership de S2M dans la transformation digitale du paiement et de la promotion de l’inclusion financière en Afrique.

Amar Yacoub, Directeur Général du GIMTEL, déclare : « Le nouvel écosystème va permettre à l’ensemble de la communauté bancaire et aux établissements, qui seront autorisés par la Banque Centrale, à émettre des wallets mobiles permettant les transactions les plus simples comme les retraits, les dépôts, les transferts interopérables, le paiement des factures d’eau et d’électricité, d’internet et les recharges téléphoniques, etc. »

Pour sa part, Mohammed Amarti-Riffi, Vice-Président de S2M, déclare : « Nous remercions la Banque Centrale de Mauritanie et le GIMTEL pour leur confiance. Ce projet stratégique va permettre la promotion du paiement digital en Mauritanie et renforcer l’inclusion financière. Ainsi chaque usager dans le pays aura à portée de main les services de paiement et de transfert d’argent de manière instantanée et en toute sécurité. »
infomediaire


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés