Facebook
Rosso: Lancement de la campagne agricole   
05/07/2021

Dans le cadre de l’inauguration et du lancement d’une série de grands projets de développement dans la wilaya du Trarza, Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a supervisé, ce lundi matin dans la localité de Chechiya (arrondissement de Jidrel Mohguen,



moughataa de Rosso) le lancement de la campagne agricole 2021-2022.

Le ministre de l’Agriculture, M. Sidna Ould Ahmed Ely, a déclaré, à cette occasion, que la supervision en personne de Son Excellence le Président de la République aujourd’hui du lancement de la campagne agricole constitue la preuve la plus éclatante de la place occupée par le secteur agricole dans le programme «Mes Engagements» et de l’intérêt particulier que Son 3Excellence accorde à ce secteur.

Il a que son département a adopté une approche de développement basée sur deux axes, dont le premier est l’amélioration des conditions de production et la réduction de ses coûts, et le second est de travailler à l’augmentation de la production et de la productivité.

Il a indiqué que cette approche vise à accroître la compétitivité de la production agricole comme moyen de lutte contre la pauvreté, d’intégration des groupes vulnérables, par la création de facteurs de sécurité alimentaire et davantage d’opportunités d’emploi, en faveur d’une intégration effective de l’agriculture dans les circuits de l’économie nationale.

Le ministre a précisé que cette approche s’inscrit dans la stratégie et les plans d’action du secteur visant à valoriser, à développer et à mettre à niveau les filières agricoles de base.

M. Sidna Ould Ahmed Ely a rappelé les réalisations les plus marquantes accomplies conformément à la vision et au programme de Son Excellence le Président de la République, en vue de créer les conditions favorables à l’amélioration de la production agricole et à accroître sa contribution à la couverture nationale besoins à la lumière des défis locaux, régionaux et internationaux, en particulier dans contexte post-Coronavirus.

Le lancement de la campagne agricole intervient aujourd’hui après l’achèvement du projet de mise en valeur des zones agricoles irriguées, un projet financé par la Banque mondiale dans le cadre du Programme de gestion intégrée des ressources en eau n°2. Ce projet a pour objet l’augmentation des revenus des exploitants de manière durable et l’amélioration du niveau de vie de la population conformément à la stratégie nationale de développement du secteur agricole pour accélérer la réalisation de l’Autosuffisance dans le domaine alimentaire.

L’enveloppe financière des différentes activités du projet en question est de 1 449 74 674 MRU, pour des travaux portant, notamment, sur la remise en état d’un canal pour alimenter les affluents d’une longueur de 1,08 km depuis la zone de Soukam, ainsi qu’une station de pompage qui comprend quatre générateurs d’irrigation d’une capacité de 400 litres par seconde alimentant la station à partir de la ligne électrique de Manantaly à partir de connexions et embranchements principaux et secondaires d’une longueur de 37367 mètres linéaires. Les travaux comportent également la réalisation de 262 vannes d’irrigation et de drainage de 31 165 mètres linéaires de long, une barrière de protection du côté droit de la ferme d’une longueur de 3000 mètres, et un réseau de couloirs d’une longueur de 67 788 mètres.

Les travaux du projet, qui couvrent 523 hectares, avaient été lancés par le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, en 2020, pour être achevés sur une période de 12 mois hors saison d’automne.

Les travaux sont réalisés par la société AZIMA_P T et la supervision du contrôle des travaux confiée au Bureau de Conseil mauritanien (MCG). Le maitre d’ouvrage est l’Organisme d’Investissement du Fleuve Sénégal, et le maitre d’ouvrage délégué est la Société Nationale de Développement Rural «SONADER».

La main d’œuvre agricole du projet est constituée de 750 familles réparties sur la superficie mise en valeur dont 193,26 hectares alimentés par irrigation gravitationnelle, soit 25 % de l’aire totale du projet, Le rendement attendu est de six tonnes à l’hectare.

Par son ampleur et les différents volets qu’il couvre, le projet entrainera un accroissement conséquent de la production et contribuera de manière significative à la création de nouvelles opportunités d’emplois et à l’atteinte de l’objectif d’autosuffisance alimentaire.

Le lancement de la campagne s’est déroulée en présence du wali du Trarza, M. Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim, du président du conseil régional du Trarza, des autorités administratives, des élus, du Haut commissaire de l’OMVS et d’autres personnalités.
A_M_I


Toute reprise totale où partielle de cet article doit inclure la source : www.journaltahalil.com
Réagir à cet article
Pseudo
E-mail
Commentaire
Entrer le code
La rédaction de Tahalil vous demande d'éviter tout abus de langage en vue de maintenir le sérieux et de garantir la crédibilité de vos interventions dans cette rubrique. Les commentaires des visiteurs ne reflètent pas nécessairement le point de vue de Tahalil et de ses journalistes.
Les commentaires insultants ou diffamatoires seront censurés.

TAHALIL 2006-2020 Tous droits reservés